Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Avant le dossier Neymar-Alvaro, des précédents racistes ou homophobes - Football

Football

Avant le dossier Neymar-Alvaro, des précédents racistes ou homophobes

Les accusations de racisme et d'homophobie autour de PSG-OM, impliquant notamment Neymar et étudiées ce mercredi par la commission de discipline de la Ligue (LFP), évoquent d'autres affaires dans le foot français.

E-llico.com / Actus

Avant le dossier Neymar-Alvaro, des précédents racistes ou homophobes
Football

Mis en ligne le 30/09/2020

Tags

Football Homophobie Racisme

- 2007 et 2008: affaires Kébé et retrait de point 

Libourne-Saint-Seurin - Bastia (Ligue 2), 14 septembre 2007: l'attaquant burkinabé de Libourne Boubacar Kébé, exclu pour un doigt d'honneur à l'attention des supporters de Bastia, justifie son geste par leur comportement raciste. La commission de discipline de la Ligue (LFP) retire un point au club corse - une première dans une affaire de racisme -, sanction annulée en octobre 2008 par le tribunal administratif de Bastia.

Au retour le 22 février 2008, joué en Corse sans Kébé, des spectateurs déploient une banderole injurieuse envers le joueur. Le Sporting est condamné à un match à huis clos, assorti du retrait de deux points.

- 2007: Baros, un geste et une polémique

Lyon-Rennes, 18 avril 2007: l'attaquant lyonnais Milan Baros se pince le nez et agite une main devant, comme pour éventer une mauvaise odeur, en s'adressant au joueur camerounais Stéphane Mbia. Le Tchèque est suspendu trois matches pour ce "geste inadmissible" mais qui ne relève pas de "pur racisme", selon le président de la commission de discipline Jacques Riolacci.

- 2008: Ouaddou, des insultes et un carton

Metz-Valenciennes, 16 février 2008: le Valenciennois Abdeslam Ouaddou, visé par des insultes racistes d'un spectateur, monte en tribune à la mi-temps pour s'expliquer avec lui. L'arbitre lui inflige un carton jaune, une décision qui provoque la colère du joueur: "Il me traite de sale négro, de sale nègre, et en plus vous me mettez un carton!" Metz est condamné à un match à huis clos. Le carton n'a pas été retiré. Le supporter a été condamné à trois mois de prison avec sursis et trois ans d'interdiction de stade.

- 2008: Furlan, Grosso, et la "race"

Strasbourg-Lyon, 19 avril 2008: l'entraîneur alsacien Jean-Marc Furlan déclare que l'Italien de l'OL Fabio Grosso, qu'il accuse de tricher, n'a pas "renié ses gènes ou sa race." La Licra s'émeut de la "banalisation de ce type de discours" dans le football. Le technicien s'excuse, en rappelant ses propres origines italiennes.

- 2009: le dérapage homophobe et sexiste de Nicollin

Auxerre - Montpellier, 31 octobre 2009: le président de Montpellier Louis Nicollin dérape au micro de Canal+ en qualifiant l'Auxerrois Benoît Pedretti de "petite tarlouze" dont "on va s'occuper" au match retour. Après la réaction du Collectif contre l'homophobie (CCH), le dirigeant s'excuse avant d'ajouter: "On peut se parler, se dire les choses. On est des hommes, pas des gonzesses."

Le Conseil national de l'éthique le suspend deux mois ferme de toute fonction officielle, pour ces propos "discriminatoires et menaçants". Deux ans plus tard, en 2011, une banderole déployée par des supporters de l'OM - "Bande de tafiole (sic), soyez des hommes" - ranime le débat sur l'homophobie dans les stades: 5.000 euros d'amende contre le club.

- 2013: Barton, Silva et les tweets homophobes

2 avril 2013: une série de tweets du Marseillais Joey Barton vise le défenseur de Paris Thiago Silva: "gros", "transsexuel", "mauviette"... Les messages de l'Anglais sont condamnés par l'OM et le PSG, ainsi que l'association Paris Foot Gay qui lutte contre l'homophobie dans le foot. Le Conseil national de l'éthique inflige une suspension de deux matches avec sursis au joueur.

- 2017: Balotelli et les cris de singe

Bastia - Nice, le 20 janvier 2017: la star de Nice Mario Balotelli accuse une partie du public bastiais de lui avoir adressé des cris de singe. "Est-ce que le racisme est légal en France? Ou seulement à Bastia ?", s'interroge l'Italien d'origine ghanéenne. La commission de discipline sanctionne Bastia d'un retrait d'un point avec sursis et de la fermeture de la tribune incriminée pour trois matches.

Au tribunal, un spectateur est condamné à deux mois de prison avec sursis et 18 mois d'interdiction de stade. Le 10 février 2018, en déplacement à Dijon, Balotelli assure avoir entendu des cris de singe. Ni l'enquête de la LFP, ni la plainte pénale n'aboutissent.

- 2019: interruption historique à Dijon

Dijon - Amiens, 12 avril 2019: pour la première fois, un match de L1 est interrompu à la suite de cris racistes venant des tribunes, visant le capitaine d'Amiens Prince Gouano. La commission de discipline inflige au club bourguignon le retrait d'un point avec sursis.

- 2019: chants homophobes à Nice, match interrompu

Nice - Marseille, 28 août 2019: la rencontre est interrompue douze minutes après des chants et des banderoles homophobes de supporters niçois. Plus globalement, le débat sur l'homophobie dans les stades fait rage en 2019, avec d'autres interruptions de matches sur fond de provocations d'ultras envers la Ligue (LFP). La commission de discipline inflige la fermeture pour un match d'une partie de la tribune niçoise incriminée.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

JMG

Vous auriez pu évoquer également les propos ambigus de Jean-Noël Legraet, président de la Ligue nationale de football, qui s'étonnait que l'arbitre interrompe un match en cas de manifestation d'homophobie. Le distinguo qu'il faisait entre le racisme, qui justifiait selon lui l'interruption d'un match, et l'homophobie était assez nauséabond, puisque l'homophobie est une forme de racisme.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Discrimination L'Allemagne réhabilite les soldats discriminés à cause de leur homosexualité

Justice L’enquête pour viol visant Christophe Girard a été classée sans suite

Pays-Bas Démission du chef du parti populiste après des échanges homophobes, antisémites et nazis

Argentine L'armée va devoir inclure un quota de transgenres dans ses rangs

Russie Deux Pussy Riot mises à l'amende pour une action anti-homophobie

Berlin Arrestation d’un homme soupçonné de meurtre sexuel et de cannibalisme

Indonésie Un couple homosexuel risque la flagellation après avoir été dénoncé à la police par des habitants

Thaïlande La communauté LGBTQ dans la rue pour plus d'égalité et de démocratie

Transgenres 350 transgenres assassinés l’année dernière - dont 152 au Brésil

Disparition Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin et résistant homosexuel, est décédé

Mémoires Barack Obama regrette d'avoir traité des gens de pédés dans son adolescence

Pays-Bas Les parlementaires néerlandais veulent interdire aux écoles religieuses de refuser les élèves LGBT

Russie Les députés russes rejettent deux projets de loi homophobe et transphobe

Covid-19 Les organisateurs du concours Eurovision anticipent des mesures liées au coronavirus

Athlétisme / Genre Caster Semenya saisit la Cour Européenne pour contester le règlement sur le taux de testostérone

Nouvelle Zélande Un porteur du Covid-19 menace de contaminer les bars gay d'Auckland

CEDH La Suisse condamnée pour le renvoi d'un homosexuel vers la Gambie

Etats-Unis Le Nevada, 1er Etat américain à entériner le mariage homosexuel dans sa Constitution

Etats-Unis Près de 100.000 plaintes pour abus sexuels déposées contre les Boy Scouts

Brésil Percée de candidats transgenres aux élections municipales

Eglise catholique / Abus sexuels Le Vatican publie un rapport glaçant sur un cardinal prédateur américain

Santé Les générations 1941 à 1955 victimes d'une stagnation de la mortalité, notamment à cause du sida

Haine en ligne Mila de nouveau visée par des menaces de mort après une vidéo critique sur l’islam

Europe L'Union Européenne dévoile un plan contre les discriminations et la haine anti-LGBT

Europe La Norvège criminalise les discours de haine contre les bisexuels et transgenres

Brésil Nouveau dérapage homophobe du président Jair Bolsonaro

Prison Break Wentworth Miller se retire de la série parcequ'il ne veut plus incarner de personnages hétérosexuels

Gabon Deux femmes arrêtées pour avoir simulé un mariage gay

Belgique Mea culpa d'un parlementaire européen après un commentaire homophobe

Les précédentes Unes

précédent décembre 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

MASQUE TISSU
16 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL CANNABIS
12 €
Voir l'offre pour GEL CANNABIS
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
POMPE
42 €
Voir l'offre pour POMPE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
DECONTRACTANT
11.50 €
Voir l'offre pour DECONTRACTANT
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
CAGOULE
35 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris