Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Charles Trenet, chanteur libérateur, avec sa part d'ombre  - Chanson

Chanson

Charles Trenet, chanteur libérateur, avec sa part d'ombre

"Il a inventé la chanson moderne", assure Valentin Schmite, auteur de "La révolution Trenet": disparu il y a 20 ans, l'artiste - qui fût victime d'homophobie - est toujours célébré et cité de Thomas Dutronc à Orelsan, en passant par Robbie Williams. 

E-llico.com / Culture / Médias

Charles Trenet, chanteur libérateur, avec sa part d'ombre
Chanson

Mis en ligne le 17/02/2021

Tags

Charles Trenet Homophobie

Le "Fou Chantant" s'est éteint le 19 février 2001, à 87 ans. Mais son oeuvre est toujours bien vivante. Pour son dernier album-concept "Frenchy", Thomas Dutronc a choisi l'été dernier des titres iconiques du répertoire français, dont "La mer", chanté en anglais ("Beyond the sea"). Comme l'avaient fait avant lui Robbie Williams, Stevie Wonder ou encore George Benson. Et pour la réédition enrichie du disque, pour les fêtes de fin d'année, Dutronc junior s'est associé à Philippe Katerine pour réinterpréter, sur une idée de ce dernier, "Il y avait des arbres".

Mais comment ces chansons passent-elles l'épreuve du temps ? "Il a inventé une façon de parler, un langage", éclaire pour l'AFP Valentin Schmite, qui signe "La révolution Trenet" (Epa). Avec "Il y avait des arbres", cet enseignant à Sciences-Po Paris écrit d'ailleurs que "le poète laisse un chef-d'oeuvre exemplaire, en forme de leçon de prononciation", un morceau "au rythme soutenu de train pressé traversant la montagne".

Une "démonstration" qui ne laissera pas insensible, poursuit-il, "de Johnny Hallyday à Booba, en passant par Alain Souchon ou Orelsan". Booba ? Le poids lourd du rap cite "Bob Marley, Trenet, Renaud, Nas, Public Enemy, des flashs, des univers, des ambiances" parmi ses références dans le journal Libération en 2013. 

Pas de limite

Orelsan ? Bertrand Dicale, auteur du "Dictionnaire amoureux de la chanson française" (Plon) confirme auprès de l'AFP: "Beaucoup de générations connaissent Trenet, c'est la base de la base, je ne cite pas Orelsan (clin d'oeil à 'Basique', ndlr) par hasard , c'est un immense fan, Orelsan l'a découvert en voiture avec son père et sa mère".

Trenet, ils sont nombreux à l'avoir encensé ou chanté, de Jacques Higelin, Georges Brassens, Serge Gainsbourg, Anne Sylvestre à Benjamin Biolay. "Qu'est-ce qui les relie ? La langue, on est aux origines du pouvoir des chansons, nous emporter quelque part", poursuit Bertrand Dicale. "Il n'y a pas de limite avec Trenet, c'est un souffle de liberté dans la chanson française, comme 'Y a d'la joie, la tour Eiffel part en ballade/Comme une folle, elle saute la Seine à pieds joints'", acquiesce Valentin Schmite.

"Trenet, c'est le libérateur, quand 'la Tour Eiffel part en balade', on n'est pas loin du psychédélisme de 'Lucie dans le ciel avec des diamants' ('Lucy in the sky with diamonds', des Beatles), c'est totalement révolutionnaire", abonde Bertrand Dicale. 

"Pendu cette nuit" 

Et puis derrière le sourire du chanteur, il y avait la part sombre des textes de l'auteur, un homme pas épargné par les coups. Valentin Schmite relate dans son ouvrage "un mauvais procès tenu par un comité d'épuration" à la Libération et une "rumeur abjecte et infondée d'une pédophilie présumée" dans les années 1960.

Condamné d'abord à un an de prison, il écopera en appel d'une amende et sortira au bout d'un mois. Il est "en fait victime d'homophobie, tout simplement", résume Valentin Schmite. Alors, la noirceur sert souvent de décor.

Dans "Je chante", on entend ainsi "Je me suis pendu cette nuit". "Montaigne disait que philosopher c'est apprendre à mourir, chez Trenet la libération peut passer par la mort", dépeint Valentin Schmite. "J'ai compté, il y a une trentaine de morts chez Trenet, ça fait beaucoup (rires)", rebondit Bertrand Dicale.

Et puis il y a le Trenet pionnier, un des premiers auteurs-compositeurs-interprètes. Aurait-il été artiste-entrepreneur aujourd'hui comme la nouvelle génération ? "Je ne sais pas, mais il aimait mettre en valeur d'autres chanteurs, dans une émission de radio, par exemple, alors je pense qu'il l'aurait fait sur (des réseaux sociaux comme) Twitch ou TikTok aujourd'hui", s'amuse Valentin Schmite.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Police Des associations LGBT portent plainte après un contrôle de police homophobe

Cameroun Arrestation de neuf personnes soupçonnées d'homosexualité

Justice Plaintes contre Patrick Balkany après des commentaires homophobes

Homophobie Le préfet de police saisit l'IGPN après des propos homophobes d'un policier à Paris

Vatican Un prêtre soupçonné de viols sur un adolescent appelé à indemniser sa victime présumée

Etats-Unis La Chambre des représentants a adopté l'Equality Act protégeant les personnes LGBT

Israël 1 personne LGBT agressée toutes les 3 heures en 2020

Ghana Les forces de sécurité ferment un centre LGBTQI à Accra

Russie / Tchétchénie Les deux homosexuels arrêtés début février accusés de complicité avec un groupe armé

Ghana Un journaliste ghanéen fait son coming-out en direct

Australie Une étude lie l'homophobie à un faible niveau d'intelligence cognitive

Hongrie Le gardien de but Peter Gulacsi apporte son soutien aux couples LGBT privés d'adoption

USA / Non-binaires Joe Biden est déterminé à proposer la possibilité de passeports non genrés

Union européenne Protestations contre la nomination d'un délégué polonais homophobe au sein du comité des droits LGBT

Turquie Ciblées par Erdogan, les personnes LGBT affrontent un tsunami de haine

Droits de l'enfant La Finlande condamnée pour avoir refusé le droit d'asile à un couple de femmes et à leur fils

Grande-Bretagne Le MI6 britannique présente ses excuses pour les discriminations envers les homosexuels

Homoparentalité Les pro-PMA manifestent devant l'Assemblée contre son extension au rabais

Brésil Plus de 175 transgenres assassinés en 2020

The Vivi Un candidat à The Voice exclu du concours après des tweets homophobes et racistes

Association Accusée de gestion défaillante, la direction du Refuge démissionne

Birmanie La communauté LGBT dans la rue avec les manifestants contre la junte

Justice Neuf hommes renvoyés aux assises pour le meurtre de Vanesa Campos

Etats-Unis La Chambre des représentants va adopter l'Equality Act protégeant les personnes LGBT

Nomination Sophie Elizeon prend la tête de la Dilcrah

Football L'ancien capitaine allemand déconseille le coming-out aux joueurs en activité

Commission Mixte Paritaire Pas d'accord entre députés et sénateurs sur la PMA pour toutes

Royaume-Uni Les clubs et établissements gay pourraient réouvrir avec un système de testing

Grande-Bretagne Le gouvernement s’attaque à la cancel culture dans les universités

Etats-Unis Des militants conspirationnistes de QAnon soutiennent que les vaccins rendent gay

Les précédentes Unes

précédent mars 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
LIVRES GAY
à partir de 6 €
Voir l'offre pour LIVRES GAY
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris