Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Démission de l'entraîneur des Raiders, accusé de racisme, misogynie et homophobie - Football américain

Football américain

Démission de l'entraîneur des Raiders, accusé de racisme, misogynie et homophobie

Mis en cause depuis quelques jours pour avoir tenu tenu des propos racistes, misogynes et homophobes, l'entraîneur principal de l'équipe de football américain des Raiders de Las Vegas Jon Gruden a démissionné lundi soir.

E-llico.com / Actus

Démission de l'entraîneur des Raiders, accusé de racisme, misogynie et homophobie
Football américain

Mis en ligne le 12/10/2021

Tags

NFL Foot américain Homophobie Raiders de Las Vegas Jon Gruden

"J'ai démissionné de mon poste d'entraîneur principal des Las Vegas Raiders. J'adore les Raiders et je ne veux pas être source de distraction. (...) Je n'ai jamais voulu blesser qui que ce soit", a écrit Gruden dans un message relayé sur le compte Twitter de l'équipe de NFL. "J'ai accepté la démission de Jon Gruden de son poste d'entraîneur principal des Las Vegas Raiders", a ajouté dans un autre tweet le propriétaire de l'équipe Mark Davis.

Rich Bisaccia, qui faisait partie de l'équipe de Gruden, a été nommé comme entraîneur principal intérimaire. La décision de Jon Gruden, 58 ans, vainqueur du Super Bowl à la tête des Buccaneers de Tampa Bay en 2003 et à la tête des Raiders depuis 2018, intervient après une période tumultueuse de 72 heures entamée vendredi lorsque le Wall Street Journal a révélé que l'entraîneur avait utilisé une comparaison raciste pour décrire dans un e-mail le chef du syndicat des joueurs, DeMaurice Smith.

La National Football League (NFL) avait condamné ses propos, les qualifiant de "consternants, odieux et totalement contraires aux valeurs de la NFL". Dans des commentaires adressés au média ESPN ce week-end, Gruden a déclaré qu'il avait "honte" de ses propos, assurant qu'il n'y avait "pas une once de racisme" en lui.

Insultes anti-gay

Mais lundi soir, le New York Times a révélé avoir examiné plusieurs autres courriels de l'entraîneur dans lesquels il utilisait des insultes homophobes et misogynes pour dénigrer l'émergence de femmes arbitres ou le recrutement d'un joueur homosexuel - le seul joueur ouvertement homosexuel de la NFL, Carl Nassib, évoluant d'ailleurs aux Raiders.

Dans d'autres courriels, il a tourné en dérision les joueurs qui mettaient le genou à terre pendant l'hymne national américain pour protester contre les violences policières à l'encontre des Noirs et a demandé qu'ils soient renvoyés.

Dans les e-mails examinés par le quotidien, Jon Gruden a également utilisé des insultes anti-gay pour s'en prendre à Roger Goodell, commissaire de la NFL, et à ses efforts pour lutter contre les commotions dans le football américain. DeMaurice Smith, le président du syndicat des joueurs visés par des propos racistes dans un message de Gruden, a indiqué lundi que ce dernier l'avait contacté après ces révélations.

"Il ne s'agit pas simplement d'un e-mail, mais plutôt de la croyance répandue chez certains que les gens qui me ressemblent peuvent être moins bien traités que les autres", a-t-il commenté sur les réseaux sociaux.

Selon le New York Times, les courriels provenaient d'une enquête distincte qui ne concernait pas directement Gruden. Ils étaient destinés à Bruce Allen, ancien président de l'équipe de football de Washington, à l'époque où Jon Gruden travaillait comme consultant pour la chaîne ESPN.

Les Raiders, qui ont quitté Oakland pour s'installer à Las Vegas en 2020, affichent un bilan de trois victoires pour deux défaites et peuvent viser les play-offs pour la première fois depuis 2016.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Football Le Panama sanctionné pour des chants homophobes en tribunes

Etats-Unis Liberté d'expression ou discours haineux? Netflix dans la tourmente

Koweit Une femme transgenre condamnée pour imitation du sexe opposé

Afrique Le Botswana demande l'annulation de la dépénalisation de l'homosexualité

Pays-Bas L'héritier du trône, le roi ou la reine peuvent épouser une personne du même sexe, selon le Premier ministre

Namibie La justice accorde la citoyenneté à un enfant d'un couple gay

Justice La CEDH déboute des plaignants qui poursuivaient le Vatican pour des actes de pédocriminalité

Union européenne Clément Beaune exhorte la Hongrie à respecter les droits LGBT

Essonne Une enquête est ouverte après l'agression homophobe d'un mineur

Football américain Démission de l'entraîneur des Raiders, accusé de racisme, misogynie et homophobie

Handball Procédure disciplinaire demandée à l'encontre du président de Nantes après des propos homophobes

Etats-Unis Netflix défend l'humoriste Dave Chappelle après des blagues jugées transphobes

Turquie Les 18 étudiants ayant participé à une marche des fiertés relaxés

VIH Le dépistage gratuit sans ordonnance va être généralisé

Grande-Bretagne Une universitaire britannique accusée de transphobie dénonce une campagne de harcèlement

Harcèlement et piratage Twitch à la peine en cybersécurité

Corée-du-Sud Un tribunal sud-coréen soutient une soldate transgenre qui s'est suicidée

Contrôle de la police et propagande gay Moscou rejette les propositions du Conseil de l'Europe

Eglise catholique Le rapport Sauvé, accablant, révèle l'ampleur de la pédocriminalité dans l'Eglise de France

Pédocriminalité dans l'Eglise Les différents profils des agresseurs

Caraïbes L'Eglise catholique réaffirme son opposition au mariage homosexuel à Cuba

Homophobie L'Assemblée vote l'interdiction des thérapies de conversion à l'unanimité

Ecole Le ministère de l'Education publie une circulaire pour mieux accueillir les élèves transgenres

France Un rapport dévoile l’ampleur du phénomène de la pédocriminalité dans l’Église

Turquie / France Peine de prison réduite à cinq ans pour Fabien Azoulay

Justice Non-lieu pour sept Femen et Caroline Fourest après des incidents pendant une manif anti-mariage gay

Pologne / Bélarus Fatigués et effrayés, des migrants gay se cachent aux confins de l'UE

Médias Cyril Hanouna se mêle de politique

Affaire Mila Cinq nouvelles personnes seront jugées pour harcèlement et menaces de mort

Les précédentes Unes

précédent octobre 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL LUBRIFIANT
5.90 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIFIANT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
LOT COCKRINGS
13.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LOT COCKRINGS
15 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
COMICS GAY
6 €
Voir l'offre pour COMICS GAY
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris