Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
France Culture a diffusé une homélie anti-LGBT et anti-IVG lors de la messe radiodiffusée du 15 juillet - Service public

Service public

France Culture a diffusé une homélie anti-LGBT et anti-IVG lors de la messe radiodiffusée du 15 juillet

France Culture a diffusé une homélie anti-LGBT lors de la messe retransmise sur son antenne le dimanche 15 juillet dernier. 

E-llico.com / Actus

France Culture a diffusé une homélie anti-LGBT et anti-IVG lors de la messe radiodiffusée du 15 juillet
Service public

Mis en ligne le 19/07/2018

Tags

France Culture Messe Mgr Cattenoz Droits LGBT Avortement

Le cahier des charges de la chaîne de Radio France prévoit la retransmission de la messe sur l'antenne de France Culture chaque dimanche matin.

On peut trouver cette disposition discutable, mais en l'état actuel des choses, la radio de service public est tenue à cette diffusion.
Le problème est que dans ce cadre, elle ne contrôle pas le contenu du programme religieux.

Et c'est ainsi que son antenne a relayé le 15 juillet dernier l'homélie très radicale de Mgr Jean-Pierre Cattenoz, l'archevêque d'Avignon, qui pendant près d'une heure s'en est pris au mariage pour tous et à l'avortement notamment."Notre société n'est pas à court d'idées : l'avortement, le suicide assisté, la PMA, la GPA, l'eugénisme… Tout devient possible, au nom d'un principe devenu premier depuis les années 68 : 'Il est interdit d'interdire'… On a bien le droit… On a tous les droits… Mon plaisir est mon droit…", ont pu entendre les auditeurs de la station. 

"Je n’ai jamais rencontré de L, de G, de B, de T et, paraît-il maintenant, de Q. Je ne connais et ne vois que de personnes humaines avec toute la richesse de leur féminité et de leur masculinité dans leur chair et jusque dans leur être le plus profond. (…) Le mariage pour tous peut bien exister, ce ne sera jamais qu’une amitié, aussi belle soit-elle", a-t-il encore soutenu. 

Le prélat a réservé ses sorties les plus violentes à l'avortement qui "est une réalité abominable car une mère tue son propre enfant" et s'en est pris à Simone Veil: "Je vous avoue que j'ai pleuré il y a quelques semaines en voyant conduire au panthéon de la République le corps de celle qui a permis la légalisation de l'avortement". Mgr Cattenoz est allé jusqu'à comparé l'IVG et la Shoah: "Au siècle dernier, tout le monde était scandalisé par ce que faisaient les nazis pour entretenir la pureté de la race. Aujourd'hui, nous faisons la même chose mais avec des gants blancs".

La directrice de France Culture Sandrine Treiner a réagi dans une communiqué dans lequel elle condamne ces propos diffusés sur une station du service public, qui, selon elle, ne doit pas "offrir une tribune pour prononcer des avis personnels et violents contre le droit à l’avortement (…), sans compter des allusions inacceptables à des comparaisons historiques hasardeuses".  De son côté, l'Amicale des jeunes du Refuge a décidé de saisir le CSA. 

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Serge34

C est bizarre mais ces gens la oublient la grande complaisance organisee de l eglise de rome avec ses pedophiles! Ils oublient egalement de dire que bon nombre d embryons non avortes devenus enfants viables et mis au monde, seraient abandonnes a la naissance! Ces obcurantistes ne savent pas ce qu est le respect de la vie, de la femme, de la sexualite etc..... allez vous faire voir avec vos bondieuseries!

Informé

Monseigneur Cattenoz a tout à fait le droit à son opinion, et encore, dans son église où ses ouailles choisissent de venir mais, dans le cadre d'une diffusion en public où on ne choisit pas d'avance ce qui sera dit ou ceux qui s'exprimeront, il devrait être tenu à un droit de réserve et devrait être poursuivi pour diffamation ou incitation à la haine.
De plus, les chaines devraient modifier leur cahier des charges pour éviter que cela se reproduise.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Afrique La justice kényane se prononce sur une décriminalisation de l'homosexualité

Eglise catholique Accusé d'agressions sexuelles, le nonce apostolique confronté mercredi aux plaignants

Censure Mariage gay dans un dessin animé, une chaîne américaine refuse de le diffuser

Sport La sprinteuse indienne hyperandrogène Dutee Chand fait son coming out

Justice Un homme condamné pour avoir révélé l'homosexualité de deux ex-compagnons

La Roche-sur-Yon Enquête judiciaire après la dégradation d'un stand LGBT en Vendée

Bordeaux Un passage piéton dédié aux LGBT dégradé...par des LGBT

Football Les supporters lensois refusent de rencontrer un collectif anti-homophobie

Russie Quatre interpellations lors d'une action LGBT à Saint-Pétersbourg

Affaire Julian Assange La lanceuse d'alerte transgenre Chelsea Manning à nouveau renvoyée en prison

Rennes Sept mineurs mis en examen après deux agressions homophobes

Taïwan Le Parlement légalise le mariage gay, une première en Asie

Hongrie Tollé après des propos homophobes du président du Parlement

Chiffres Les infractions homophobes ont augmenté de 30% en un an

PMA pour toutes Edouard Philippe confirme qu'un texte sera présenté avant les vacances d'été

Eglise catholique Le nonce apostolique accusé d’agressions sexuelles sur de jeunes hommes a été entendu par la police

Situation des personnes LGBT La France régresse au classement Rainbow Europe 2019

Rapport 2019 2018, année noire pour les personnes LGBT, selon SOS homophobie

Football Brassards arc-en-ciel, signalement de dérapages: la LFP annonce un plan d'action contre l'homophobie

International Israël monte le son avec l'Eurovision malgré les appels au boycott

Internet Le propriétaire chinois de Grindr va revendre l'appli sous pression des Etats-Unis

Théâtre La machine de Turing triomphe aux Molières

Homophobie Les agresseurs homophobes sont de jeunes hommes agissant en groupe

Brunei La charia ne criminalise pas les personnes selon leur identité sexuelle, soutient un ministre

Bangladesh Huit islamistes accusés du meurtre de deux militants gay

Cuba La police interrompt une marche non-autorisée pour les droits des LGBT

Londres Le métro bannit les publicités de onze pays homophobes

Grande-Bretagne / Irlande Le sandwich LGBT de Marks & Spencer fait polémique

Brésil Bolsonaro se défend d'être raciste ou homophobe

Sondage La plupart des électeurs ne croient pas que les États-Unis sont prêts pour un président gay

Les précédentes Unes

précédent mai 2019 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

POLO ROB
45 €
Voir l'offre pour POLO ROB
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
COCKRING
44 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
COMBI SEXY
65 €
Voir l'offre pour COMBI SEXY
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
JOCKSTRAP
35 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
ASPIRE TETONS
19 €
Voir l'offre pour ASPIRE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris