Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Helio Oiticica, cocaïne, culture gay et marginalité - Expo à New York

Expo à New York

Helio Oiticica, cocaïne, culture gay et marginalité

Ce n'est pas tous les jours qu'à Manhattan on peut marcher pieds nus en écoutant chanter les perroquets, ou s'allonger sur des matelas en se limant les ongles, entouré de dessins tracés avec des lignes de cocaïne.

E-llico.com / Culture / Médias

Helio Oiticica, cocaïne, culture gay et marginalité
Expo à New York

Mis en ligne le 17/07/2017

Tags

Helio Oiticica

Bienvenue dans le monde du Brésilien Helio Oiticica, l'un des artistes les plus originaux du 20e siècle, vedette d'une rétrospective du célèbre musée Whitney à partir de vendredi et jusqu'au 1er octobre. Oiticica (1937-1980), qui vécut près de 10 ans à New York dans les années 70, fut un inlassable précurseur jusqu'à sa mort à Rio de Janeiro, à 42 ans, des suites d'un accident vasculaire cérébral.

Après avoir débuté en dessinant des figures géométriques relativement classiques, il s'ouvre peu à peu à des oeuvres tri-dimensionnelles et crée des espaces, des ambiances qui stimulent les sens et plongent le spectateur dans une autre réalité en utilisant sons, toucher ou odorat.

Oiticica "vous incorpore en tant qu'individu dans l'oeuvre elle-même, et je crois que c'est cela que nous continuons à trouver si passionnant et si stimulant dans son travail", explique Donna De Salvo, une des commissaires de l'exposition.

"D'où l'intitulé de l'exposition: 'organiser le délire'. Car le délire, c'est l'endroit où l'on se perd: c'est un endroit de l'esprit, un endroit du corps, qui n'a pas de frontière, c'est quelque chose qui vous appartient. En tant qu'artiste, Oiticica vous invite à entrer, mais ce que vous en faîtes, c'est à vous. Cela dépend de vous", dit-elle.

Parmi les "invitations" de Oiticica: "Eden", une installation montée pour la première fois à Londres en 1969, un jardin de sable où on entre pieds nus, qui invite à la détente, à écouter de la musique, à lire, à observer le temps qui passe. Une installation illustrant la langue propre à Oiticica, qui n'a cessé d'inventer son propre langage: les pièces où l'on pénètre sont des "pénétrables", les matières organiques dans lesquelles on peut plonger la main des "météorites".

Oiticica, qui adorait écrire et théoriser sur ses oeuvres, décrivait "Eden" comme un espace de réflexion super-sensoriel, un espace "créoisif" ("crelazer" en portugais) - reflétant sa conviction que les loisirs sont essentiels à la créativité.

Autre installation visible au Whitney: la célèbre "Tropicalia", un des quatre portraits du Brésil, et de Rio en particulier, qu'Oiticica réalisera pendant sa carrière. L'oeuvre combine une série de clichés sur ce pays tropical - sable, gravier, perroquets, épais feuillages - avec d'autres aspects moins sympathiques de la vie du plus grand pays d'Amérique latine.

Dans l'un des "pénétrables", un téléviseur résonne à plein volume tandis que d'autres évoquent la précarité de la vie dans la "favela" de Mangueira. Un an plus tard, le célèbre musicien brésilien Caetano Veloso reprenait à son compte le mot "Tropicalia" en titre d'un album qui devait devenir un hymne contre la dictature militaire brésilienne (1964-1985) et donner naissance au mouvement artistique du même nom.

"Cosmococas", créés avec son ami Neville D'Almeida en 1973 et liés à l'utilisation artistique et récréative de la cocaïne, est un ensemble de petites pièces où sont projetés dessins, photos et compositions graphiques où certains traits (comme la moustache de Frank Zappa) sont tracés à la cocaïne, le tout sur fond de rock de Jimi Hendrix ou de rythmes nord-brésiliens.

Dans une des pièces, les visiteurs sont invités à s'allonger sur des matelas et des oreillers en se limant les ongles... Quand Oiticica vivait à New York, alors en pleine crise budgétaire, "il n'avait pas d'argent, la ville devenait un enfer", mais elle était aussi le théâtre d'une "fantastique culture gay" dont l'artiste brésilien faisait partie intégrante, explique l'autre commissaire de l'exposition, Elisabeth Sussman.

Oiticica, très sensible aux "communautés pauvres et marginales" après avoir visité des favelas et embrassé la culture de la samba qui les caractérise, "ne pensait pas que les musées étaient nécessairement l'endroit où ils voulaient voir ses oeuvres atterrir", "il ne s'intéressait pas au monde de l'art tel que nous le connaissons", dit Elisabeth Sussman.

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Enquête Le chemsex se développe partout en Europe chez les homosexuels

Buzz Donald Trump a-t-il fait une blague homophobe au sujet du président Macron?

Recherche La conférence sida lance un appel au maintien de l'aide financière américaine

Allemagne La Gay Pride de Berlin célèbre le mariage pour tous

Conférence internationale de Paris Des espoirs pour la recherche, des inquiétudes liées à Trump

VIH Les experts du sida réunis à Paris pour prendre le pouls des nouvelles stratégies contre la maladie

Soins funéraires aux séropositifs La fin d'une discrimination post-mortem

Touche Pas à mon Poste Dans le viseur du CSA et des annonceurs, Hanouna promet des garde-fous

VIH / Discrimination L'interdiction des soins funéraires des séropositifs a été levée

Etats-Unis Le gouverneur transphobe du Texas piégé par une photo avec une militante transgenre

Canular homophobe de Hanouna Les dirigeants de Canal+ entendus par le CSA dans une ambiance glaciale

Assemblée nationale Le député LREM Olivier Serva, contesté pour ses propos homophobes, élu président de la délégation Outre-mer

Etude Prevagay Les comportements à risque demeurent préoccupants chez les jeunes gays

Canular homophobe de Hanouna A la place de l'animateur, Yannick Bolloré aurait fait une pause

Etats-Unis Trystan, homme transgenre de 34 ans, a accouché d'un petit garçon

Russie Pour le président tchétchène, les gays sont le démon, ce ne sont pas des hommes

Corée du Sud Des dizaines de milliers de personnes à la Gay Pride de Séoul

Haïti La cascade de Saut-d'Eau, asile pour la communauté LGBT

Royaume-Uni Un jeune vendeur refuse de renoncer à se maquiller sur son lieu de travail

Repères Le mariage gay légalisé dans plus d'une vingtaine de pays

Ile de Malte Le Parlement maltais adopte le mariage pour les couples homosexuels

Corée du Sud Samedi tendu à Séoul entre gay pride et rassemblement homophobe

Russie Un ballet évoquant l'homosexualité de Noureev censuré au Bolchoï

Tchétchénie Exécutions de masse au cours d'une nuit sanglante à Grozny

Dérapages d'Hanouna Vincent Bolloré réclame 13 millions d'euros au CSA

Grande-Bretagne Nouvelle enquête sur le scandale de sang contaminé par le VIH et l'hépatite C

Homoparentalité L’ouverture de la PMA débattue en 2018, selon la ministre de la Santé

Justice Un médecin de Cherbourg suspendu pour six mois après des propos sur les handicapés et les homosexuels

Brésil Une branlette de vestiaire de foot qui ne passe pas inaperçue

Cyclisme Un ancien champion du Tour de France fait son coming out transgenre

VIH Une première au Brésil, les tests du sida en vente dans les pharmacies

Les précédentes Unes

précédent juillet 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Publicité

Shopping

PLUG CONNECTE
119.00 €
Voir l'offre pour PLUG CONNECTE
chez RoB Paris
GUIDE 2017
18.99 €
Voir l'offre pour GUIDE 2017
chez Menstore
POPPERS
8.00 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez Mentoyz
COCKRING MASTER
59.00 €
Voir l'offre pour COCKRING MASTER
chez RoB Paris
COMBI BARCODE
65.00 €
Voir l'offre pour COMBI BARCODE
chez VestiaireGay
CHRONO ERECT
19.90 €
Voir l'offre pour CHRONO ERECT
chez Menstore
MASTURBATEUR
23.00 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Mentoyz
T-SHIRT AJAXX63
35.00 €
Voir l'offre pour T-SHIRT AJAXX63
chez RoB Paris
JOCKSTRAP
45.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez VestiaireGay
SPERM OPTIMIZER
16.00 €
Voir l'offre pour SPERM OPTIMIZER
chez Menstore
POMPE A TETONS
36.00 €
Voir l'offre pour POMPE A TETONS
chez Mentoyz
CEINTURON EN CUIR
45.00 €
Voir l'offre pour CEINTURON EN CUIR
chez RoB Paris
SHORT
95.00 €
Voir l'offre pour SHORT
chez VestiaireGay
PLUG COLT
28.00 €
Voir l'offre pour PLUG COLT
chez Menstore
GEL A BASE D'EAU
5.50 €
Voir l'offre pour GEL A BASE D\'EAU
chez Mentoyz
JOCKSTRAP BLANC
39.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP BLANC
chez VestiaireGay
SHORT SPANDEX
51.00 €
Voir l'offre pour SHORT SPANDEX
chez RoB Paris
POMPE ROOKIE
19.00 €
Voir l'offre pour POMPE ROOKIE
chez Menstore