Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Human Rights Watch appelle à mettre fin aux tests anaux pour prouver l'homosexualité - Tunisie

Tunisie

Human Rights Watch appelle à mettre fin aux tests anaux pour prouver l'homosexualité

L'ONG Human Rights Watch (HRW) a appelé mercredi 5 août les autorités tunisiennes à libérer "immédiatement" deux jeunes hommes condamnés pour homosexualité et à mettre fin à tout test anal, un examen "dégradant et inhumain".

E-llico.com / Actus

Human Rights Watch appelle à mettre fin aux tests anaux pour prouver l'homosexualité
Tunisie

Mis en ligne le 07/08/2020

Tags

Tunisie Prison Test anal

Sur le même sujet

Deux hommes condamnés à un an de prison pour homosexualité
Tunisie
Deux hommes condamnés à un an de prison pour homosexualité

Les deux hommes - âgés de 26 ans et arrêtés début juin au Kef (nord-ouest) - ont été condamnés en appel le 28 juillet à un an de prison ferme pour avoir eu des rapports homosexuels, un acte passible de trois ans de prison selon l'article 230 du code pénal tunisien. La justice a retenu comme preuve leur refus de se soumettre à un test anal.

"Les autorités tunisiennes doivent immédiatement révoquer leurs condamnations et les libérer", a écrit dans un communiqué HRW, exhortant le parlement tunisien à abroger l'article 230 du code pénal punissant l'homosexualité. L'ONG appelle le ministère de la Justice à "publier une directive ordonnant aux procureurs de renoncer à imposer des examens anaux à des détenus". Elle souhaite aussi que les médecins légistes sous la tutelle du ministère de la Santé en cessent la pratique afin de "respecter le droit à la dignité et à l'intégrité physiques".

Ce type d'examen est régulièrement utilisé en Tunisie pour tenter d'établir l'homosexualité bien qu'il soit considéré peu fiable et qualifié de "torture" par l'ONU quand il est imposé. Tunis s'était pourtant engagé en 2017 devant le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU à Genève à ne plus imposer ces tests anaux. "Invasifs et intrusifs", ils "violent l'éthique médicale et n'ont aucune valeur scientifique ou probante pour prouver l'homosexualité", relève HRW. L'ONG dénonce "un traitement cruel, inhumain et dégradant qui viole le droit international".

En dépit de nombreux appels à proscrire le recours au test anal et à abroger l'article 230, de nombreuses personnes sont arrêtées et jugées chaque année en Tunisie pour leur orientation sexuelle. Au moins 120 procès pour homosexualité ont été décomptés en 2019 selon le Collectif civil pour les libertés individuelles qui réunit 40 associations de défense des droits humains.

En octobre 2018, 16 députés ont déposé au Parlement un projet de code des libertés individuelles. Celui-ci prévoit de sanctionner toutes les formes de discrimination et de supprimer l'article 230 du code pénal. "La Tunisie doit envoyer un message fort contre les condamnations arbitraires infligées en vertu de lois archaïques sur la sodomie et libérer les deux hommes immédiatement", a déclaré Human Rights Watch.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

pouvoir obscène


ça les travaille vraiment d aller voir ce qui se passe dans le derrière des tunisiens!!leur perversion obscène prouve que ce sont eux qu ils faudrait emprisonner tant leur cerveau aurait besoin d un test "cérébral" en passant bien sur par leur rectum si charmant!! ah oui c est pas comme celui des gays tunisiens !! mais enfin on constate que les policiers tunisiens adorent les t du c des gays ils en sont jaloux

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Hong Kong Victoire des couples homosexuels en matière de droits de succesion

Lyon / Justice 8 mois de prison requis contre le blogueur Bassem Braiki pour des propos homophobes

Internet / Censure L'Arabie saoudite autorise Netflix à diffuser des programmes gay dans le cadre d'un compromis

Genre Une fillette transgrenre obtient le droit de changer de prénom à l'école

Genre / Parentalité Une femme transgenre ne peut pas être reconnue mère de sa fille, tranche la Cour de cassation

Paris Un client gay violemment agressé par un chauffeur lors d’une course Uber

Russie Un néo-nazi russe, agresseur d'homosexuels, retrouvé mort en prison

Europe / Pologne La présidente de la Commission européenne s'engage fermement sur les discriminations anti-LGBT

Philippines Le marine américain qui avait étranglé une femme trans gracié par le président Duterte

Etats-Unis / Fake news Une prétendue naissance anale après une greffe rectale d'ovaire affole les homophobes

Pologne La campagne contre les personnes LGBT comparée au traitement des Juifs avant la Seconde Guerre mondiale

Nouvelle polémique Le nouveau livre de JK Rowling met en scène un serial killer trans au profil peu flatteur

Pologne Les eurodéputés alertent sur le sort des LGBT polonais

Sport / International Une pétition contre l'organisation des prochains Jeux Européens dans une zone sans LGBT de Pologne

Internet Le réseau social TikTok censure des hashtags LGBT

Match PSG-OM Des banderoles homophobes déployées à Paris par des supporters du PSG

Polémique La famille et les amis de Rimbaud s'opposent à sa panthéonisation conjointe avec Verlaine

Hyperandrogénie La justice suisse impose un traitement hormonal à Caster Semenya

Exposition Covid, homophobie, migrants: l'actualité vue par Pierre et Gilles

Humour / Censure Le CSA absout France Inter pour son sketch Jésus est pédé

Poésie / Célébrités Une pétition de personnalités veut faire entrer le couple Rimbaud-Verlaine au Panthéon

Brésil Lancement d'un observatoire de l'homophobie dans le football

Amérique latine L'Argentine introduit des quotas d'emploi des personnes transgenres dans le secteur public

Croatie Un couple gay devient famille d'accueil pour la première fois

Propos pédophiles Une plaque en hommage au pionnier des droits LGBT Guy Hocquenghem retirée

Attaque contre des humoristes au Brésil Un suspect arrêté en Russie

Homoparentalité Au salon Désir d'enfant, la GPA s'expose ouvertement

Indonésie La police arrête des dizaines de personnes lors d'une descente contre une fête gay de Jakarta

Pologne Un responsable conservateur évoque des éducateurs qui changent le sexe des enfants

Chine Une militante LGBT perd un procès contre un livre homophobe

Les précédentes Unes

précédent septembre 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

MASQUE TISSU
23 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
T-SHIRT
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
MASQUE TISSU
18 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
SUCE TETONS
19 €
Voir l'offre pour SUCE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris