Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
La Géorgie fermement rappelée à l'ordre par la CEDH - Manifestants LGBT agressés

Manifestants LGBT agressés

La Géorgie fermement rappelée à l'ordre par la CEDH

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a fermement rappelé à l'ordre jeudi la Géorgie pour des violences "sans précédent" contre des manifestants de la communauté homosexuelle commises en 2013 à Tbilissi "avec l'approbation tacite de l'Etat".

E-llico.com / Actus

La Géorgie fermement rappelée à l'ordre par la CEDH
Manifestants LGBT agressés

Mis en ligne le 16/12/2021

Tags

Géorgie Homophobie

La Cour a pointé le "manquement des autorités à leur obligation de protéger des manifestants pacifiques contre des agressions homophobes et transphobes" ainsi que le "caractère inadéquat de l'enquête" menée sur ces agressions.

"Les autorités n'ont pas pris de mesures pour protéger les manifestants LGBT de la foule alors qu'elles étaient conscientes des risques liés à cet événement" et du "climat d'homophobie extrême régnant dans le pays", a ajouté la CEDH, donnant raison aux 37 requérants, 35 personnes et deux organisations de défense des droits des personnes LGBT+, qui regroupe des lesbiennes, des homosexuels, des bisexuels et des trans.

Les requérants avaient organisé une manifestation dans le centre de la capitale géorgienne le 17 mai 2013, à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre l'homophobie, explique la Cour dans un communiqué. Ils avaient auparavant rencontré les autorités qui avaient assuré que leur sécurité serait garantie face aux "groupes radicaux" qui prévoyaient une contre-manifestation.

Mais lorsque douze des requérants sont arrivés en premier sur les lieux, ils se sont retrouvés face à "35 à 40.000 contre-manifestants", dont des membres du clergé, qui scandaient des "insultes homophobes et des menaces de mort". Seuls "des barrières métalliques" et un "mince cordon de policiers non armés" les séparaient. "La police anti-émeute n'était pas présente", précise la Cour.

Ces contre-manifestants ont fini par franchir le cordon pour poursuivre les douze défenseurs des LGBT+ "en agitant des bâtons de bois" et des "matraques en fer". Les requérants ont pu s'enfuir en montant dans des bus "mis à disposition par la police", par la suite attaqués par la foule. L'un d'entre eux a expliqué avoir dû se cacher dans un supermarché, dont les sorties ont été bloquées par les agresseurs. Les employés du supermarché ont alors appelé la police, qui a forcé le manifestant à sortir des lieux "déguisé en policier" après lui avoir rasé la barbe "tout en tenant des propos homophobes".

Dans son arrêt, la Cour a également estimé qu'"aucun résultat tangible" n'avait été obtenu dans les deux affaires pénales ouvertes suite à ces agressions. Elle a souligné l'"incapacité", voire la "réticence" des autorités géorgiennes à enquêter sur les violences homophobes et transphobes. La Géorgie devra verser 193.500 euros aux requérants, dont 10.000 à l'un des manifestants ayant souffert d'une commotion cérébrale, et 6.000 à celui humilié par la police dans un supermarché.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Denis

Et allez donc encore des "membres du clergé" aux insultes...
Evidement aucune réaction du vatican...

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Justice L'ex-président du Refuge mis en examen pour viol, harcèlement moral et atteinte sexuelle

Thérapies de conversion Ultime vote au Parlement pour créer un nouveau délit

Eglise catholique L'ex-pape Benoît XVI accusé d'avoir couvert 4 cas de pédocriminalité

Projet de loi Ultime vote du Sénat pour interdire les thérapies de conversion

Homophobie La justice confirme que Twitter doit détailler ses moyens de lutte contre la haine en ligne

Namibie La Cour suprême refuse de reconnaître les mariages gays conclus à l'étranger

Disparition L'acteur Gaspard Ulliel se tue dans un accident de ski à 37 ans

Mode Décès d'Andre Leon Talley, figure du magazine Vogue

Mexique / Foot Les actes homophobes punis de cinq ans d'interdiction de stade

Union européenne Roberta Metsola, anti-IVG mais pro-LGBT, prend la présidence du Parlement européen

Etats-Unis Le lapin de Mike Pence, devenu un symbole des droits LGBT, est mort

Transgenres Pas de poursuites contre les militants ayant manifesté devant le domicile de JK Rowling

Parlement Le projet de loi sur le sport veut renforcer la lutte contre l'homophobie

Justice Eric Zemmour jugé en diffamation en mai 2023 pour des propos sur le mouvement LGBT

Présidentielle Zemmour veut chasser les lobbies LGBT de l'école

Pologne Les députés adoptent un projet de loi interdisant l'information sur les questions LGBT à l'école

Gauche A Lyon, Christiane Taubira en route vers la présidentielle

Football Au moins 2 joueurs par club sont homosexuels, affirme Patrice Evra

Pologne Les femmes ayant collé des affiches de la Vierge Marie avec un arc-en-ciel acquittées en appel

Cannes Une mosquée visée par une fermeture pour propos antisémites et homophobes

Hongrie Orban joue sa réélection face à une opposition unie

Grèce Le tournage d'une scène de sexe gay sur l'Acropole provoque un tollé

Thérapies de conversion Enquête à Montpellier après la disparition d'un adolescent transgenre

Homoparentalité Au Danemark, une pétition pour légaliser la copaternité dès la naissance

Paris Trois hommes jugés pour le meurtre de Vanesa Campos, prostituée trans

Maroc / Agression sexuelle Le journaliste Soulaimane Raissouni clame son innocence devant la justice

Présidentielle 2022 SOS homophobie refuse la haine anti-LGBTI dans la campagne politique

Sénégal Un chef religieux encourage toutes les démarches légales contre l'homosexualité

Russie 300 Tchétchènes manifestent devant le Conseil de l'Europe contre des arrestations arbitraires

Royaume-Uni La CEDH déboute une requête sur un gâteau de soutien au mariage gay

Les précédentes Unes

précédent janvier 2022 suivant
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL LUBRIFIANT
5.90 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIFIANT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
LOT COCKRINGS
13.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LOT COCKRINGS
15 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
COMICS GAY
6 €
Voir l'offre pour COMICS GAY
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris