Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
L'entrée de députés homophobes au Parlement inquiète la communauté LGBT - Israël

Israël

L'entrée de députés homophobes au Parlement inquiète la communauté LGBT

Devant le Parlement israélien, des dizaines de drapeaux arc-en-ciel ont flotté dans le ciel mardi: l'investiture de députés ouvertement homophobes alarme la communauté LGBT dans ce pays pourtant considéré comme pionnier dans la défense des droits de cette communauté.

E-llico.com / Actus

L'entrée de députés homophobes au Parlement inquiète la communauté LGBT
Israël

Mis en ligne le 07/04/2021

Tags

Israël Parlement Homophobie

Après les législatives du 23 mars, les militants LGBT israéliens ont particulièrement tiqué sur deux noms: Avi Maoz et Itamar Ben Gvir.

Chefs de file de partis d'extrême droite, ces deux hommes politiques ne cachent pas leur aversion pour les membres de la communauté LGBT.

Dans un clip de campagne de 2019, le petit parti orthodoxe et nationaliste d'Avi Maoz, Noam, accusait les militants LGBT, au même titre que d'autres activistes de gauche ou les juifs réformés, de vouloir "détruire" le peuple juif et les comparait aux nazis.

Avec pour slogan "Un peuple normal sur sa terre", Noam affichait clairement son opposition à la reconnaissance des familles homoparentales jugées anormales.

Itamar Ben Gvir, avocat de profession, a lui été l'un des organisateurs de la "beast parade" (le défilé des bêtes) à Jérusalem en 2006, dans laquelle des opposants religieux à la marche des fiertés ont défilé avec des ânes, associant les homosexuels à des animaux.

Alliés au député Betzalel Smotrich, leur formation "Sionisme religieux" a obtenu six sièges au scrutin de mars.

"Ce n'est pas légitime dans un pays démocratique et libéral", estime Or Keshet qui milite au sein de la plus importante organisation de défense des droits LGBT en Israël, la Agouda.

Cette association a organisé avec d'autres associations de défense des droits humains la manifestation de mardi devant le Parlement, coïncidant avec la prestation de serment des nouveaux députés.

"Il y a des gens à la Knesset aujourd'hui qui pensent que la violence contre les LGBT devrait être institutionnalisée", explique Bracha Barad, une jeune manifestante, responsable d'une association féministe. "Nous ne pouvons pas laisser faire sans protester".

"Crime"

De fait, les partenaires politiques du Premier ministre sortant Benjamin Netanyahu, désigné mardi pour former le nouveau gouvernement, sont traditionnellement hostiles à la reconnaissance des droits LGBT, qu'ils soient ultra-orthodoxes ou d'extrême droite.

Or le soutien des six députés de "Sionisme religieux" à M. Netanyahu lui a permis d'obtenir davantage d'appuis que son rival, le centriste Yaïr Lapid, pour former une nouvelle équipe ministérielle.

"On ne veut pas que ces individus fassent partie du gouvernement et qu'ils occupent des postes clé", s'inquiète Or Keshet de l'Aguda.

L'Etat hébreu est pourtant considéré comme en avance sur les questions LGBT: il reconnaît par exemple les mariages gays effectués à l'étranger.

Une partie de la communauté LGBT refuse cependant qu'on se serve de sa cause, et répugne à se prêter à ce qu'elle dénonce comme du "pinkwashing", détournement de l'anglais "whitewashing", qui consisterait à dissimuler sous une couche de rose les réalités israéliennes, à des fins politiques aussi bien que commerciales.

Les militants LGBT surveillent aussi avec attention les déclarations du député arabe israélien Mansour Abbas, dont le parti islamiste Raam a créé la surprise aux législatives de mars en obtenant quatre sièges.

Il a fait savoir lundi qu'il négocierait avec quiconque serait désigné pour former le gouvernement.

En juillet 2020, Raam avait protesté contre un projet de loi voulant interdire les "thérapies de conversion ", pratiques visant à changer l'orientation sexuelle des personnes LGBT, largement considérées comme violant les droits humains.

"Soutenir cette loi revient à diffuser l'obscénité et l'homosexualité parmi les gens et c'est un crime contre la religion et la société", avait indiqué le parti, pour qui l'homosexualité est une déviance immorale.

"On est inquiets d'un scénario selon lequel se profile un gouvernement très conservateur", pris en étau entre tous ces alliés homophobes, souligne Or Keshet.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Mémoire Le Mémorial de la Shoah explore la persécution des homosexuels en Europe sous le nazisme

Isère Quatre hommes condamnés à la prison après l'agression d’un couple gay

Turquie Les avocats de Fabien Azoulay rapportent les mauvais traitements subis en prison par leur client

Droite / LR Soutien de Xavier Bertrand, Guillaume Peltier dénonce une soumission à la tyrannie des minorités

Allemagne Un islamiste en procès pour un meurtre homophobe

Toulouse Le parquet général soutient une femme transgenre qui demande à être reconnue comme mère

Russie Début du procès pour pornographie d'une militante féministe et LGBT

Turquie Fabien Azoulay, gay condamné pour du GBL, demande son transfèrement en France

Suisse Les opposants au mariage gay obtiennent l'organisation d'un référendum

USA / Droits LGBT Biden fait un premier pas vers une réforme de la Cour suprême

Irlande L'ex Premier ministre gay contraint de quitter son domicile après des menaces de mort homophobes

International Amnesty de plus en plus préoccupée par la situation des LGBT face au Covid

Russie Poutine renforce l'interdiction du mariage gay

Homophobie Lancement d'une consultation citoyenne sur les discriminations

Ecosse Une ancienne star du porno gay candidat d'un parti d'extrême droite homophobe

Etats-Unis L'Arkansas, premier Etat américain à interdire une transition médicale aux mineurs transgenres

Israël L'entrée de députés homophobes au Parlement inquiète la communauté LGBT

Allemagne / Foot Un entraîneur du Hertha Berlin limogé pour des propos homophobes

Montpellier Une plainte pour viol déposée contre l'ex-président du Refuge

Etats-Unis Une star de la NBA écope de 50.000 dollars d'amende, pour ses insultes homophobes

Autriche Contre la doctrine du Vatican, le drapeau arc-en-ciel au fronton d'églises autrichiennes

Russie La présidente de la chambre haute du Parlement s'emporte contre la candidate gay-friendly à l'Eurovision

Mondial-2022 Toni Kroos critique ouvertement le Qatar sur les droits humains et LGBT

Chine Le voguing, la danse LGBTQ qui fait divaguer la jeunesse chinoise

Turquie L'abandon d'un traité protégeant les femmes, au nom de la lutte contre l'homosexualité, provoque une onde de choc

Turquie Une brute homophobe arrêtée après une violente agression

Asie Un militant pour les droits des homosexuels agressé en Ouzbékistan

Maroc / Agression sexuelle Nouveau report du procès d'un journaliste, appels à sa libération

Sidaction 2021 Ne laissons pas le Sida reprendre du terrain, souligne Emmanuel Macron

Sidaction 2021 Près de 4,5 millions d'euros de promesses de dons

Les précédentes Unes

précédent avril 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
LIVRES GAY
à partir de 6 €
Voir l'offre pour LIVRES GAY
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris