Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Les pro-PMA manifestent devant l'Assemblée contre son extension <I>au rabais</I> - Homoparentalité

Homoparentalité

Les pro-PMA manifestent devant l'Assemblée contre son extension au rabais

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dimanche 21 février devant l’Assemblée nationale à Paris pour mettre en garde contre une loi bioéthique et une PMA pour toutes "au rabais". 

E-llico.com / Actus

Les pro-PMA manifestent devant l'Assemblée contre son extension au rabais
Homoparentalité

Mis en ligne le 22/02/2021

Tags

PMA pour toutes Projet de loi Sénat Assemblée

"C’est un message fort pour montrer aux députés (qui auront le dernier mot) qu’il y a une contestation claire" et "une réelle colère", a déclaré une manifestante, Alice, 29 ans, devant une large banderole noire "PMA : on aura nos droits !". "PMA tout de suite, maintenant, ça ne se négocie pas", ont notamment scandé les manifestants. "PMA promise depuis neuf ans : nos vies ne sont pas un débat", pouvait-on encore lire sur une pancarte.

Promesse de l’ancien président François Hollande puis de son successeur Emmanuel Macron, l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes, contenue dans le projet de loi de bioéthique, a pris du retard en raison de l’épidémie de coronavirus qui a bousculé l’agenda parlementaire.

Nouveau coup d’arrêt du Sénat Début février, cette mesure emblématique a subi un nouveau coup d’arrêt avec le vote par le Sénat, dominé par la droite, d’un amendement supprimant l’ouverture de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules.

Ce rejet a suscité la colère et la déception de nombreuses associations et de certains partis politiques au Sénat, dont la gauche et les groupes RDPI à majorité En Marche et RDSE à majorité radicale qui ont voté contre "un texte complètement dénaturé".

Privé de son article premier, le texte a également perdu un autre de ses “piliers”, la possibilité pour les femmes d’une autoconservation de leurs ovocytes sans raison médicale. Ces deux mesures pourront toutefois être rétablies par les députés qui auront le dernier mot.

Aucune date n’a été pour l’heure officiellement fixée, mais selon nos informations, le texte pourrait faire son retour en troisième (et dernière) lecture à l’Assemblée en mai prochain. Le gouvernement a en tout cas indiqué à plusieurs reprises son souhait de voir le projet de loi de bioéthique être définitivement adopté "avant l’été".

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Séverine et Dorothée

Si on était honnête, on écrirait "des" pro-PMA et non "les" pro-PMA". Ma copine et moi on se reconnait pas dans les groupuscules gauchistes. Nous sommes loin d'être les seules.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Brésil Le combat des transgenres pour l’inclusion dans le marché du travail

Hongrie / Droits LGBT Orban considère la procédure d'infraction comme une attaque contre la souveraineté

Corse Une enquête ouverte après une agression homophobe en groupe

Santé Le VIH augmente le risque de forme grave de Covid-19, affirme l’OMS

Médecine Le don d'organes autorisé entre personnes porteuses du VIH

Droits LGBT La Commission européenne a lancé des procédures d'infraction contre la Hongrie et la Pologne

Afghanistan Début de retour à l'obscurantisme taliban dans les zones récemment conquises

Géorgie Des députés réclament la démission du Premier ministre après la mort d'un journaliste

Cameroun Deux transgenres condamnés à 5 ans en liberté provisoire en attendant leur appel

Immigration Le périple des demandeurs d'asile LGBT venus d'Afrique

CEDH La Russie condamnée pour l'impossibilité de faire reconnaître une relation entre couples du même sexe

Droits LGBT Bruxelles va lancer une procédure d'infraction contre Budapest

Brésil Les LGBT favorables à 77% à la destitution de Bolsonaro

Espagne Nouvelles manifestations dans le pays après le meurtre d'un homosexuel

Géorgie Décès d'un caméraman lynché par des militants d'extrême-droite en marge d'une marche LGBT

Israël La Cour suprême autorise la GPA pour les couples de même sexe

Hongrie / Droits LGBT L'inaction des institutions de l'UE dénoncée par les eurodéputés

Espagne Un quatrième suspect arrêté dans l'enquête sur le meurtre d'un jeune gay

Hongrie Contre une loi homophobe, un coeur arc-en-ciel devant le Parlement

Une épidémie de transgenres Aucun manquement dans Quotidien selon le CSA

Hongrie L'inquiétude de la communauté LGBT+ vue comme une ennemie

Europe / Droits LGBT La Hongrie se dit victime d'une campagne sans précédent

Droits LGBT L'UE menace Budapest d'une procédure d'infraction

Hongrie Amende pour une société à cause d'un livre d'enfants avec des parents homosexuels

Haine en ligne Six mois avec sursis requis pour des menaces de mort contre une collaboratrice de Charlie Hebdo

Géorgie Des milliers de manifestants contre les violences faites aux LGBT+

Affaire Mila Des peines de quatre à six mois de prison avec sursis prononcées pour cyberharcèlement

Chine Des comptes féministes et LGBT exclus du réseau social WeChat

Discrimination La justice française ordonne à Twitter de détailler ses moyens de lutte contre la haine en ligne

Orban / François En désaccord avec Orban, le pape va faire un passage-éclair en Hongrie

Les précédentes Unes

précédent juillet 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Publicité

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
LIVRES GAY
à partir de 6 €
Voir l'offre pour LIVRES GAY
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris