Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Metz-Paris SG brièvement interrompu pour une banderole homophobe - Football

Football

Metz-Paris SG brièvement interrompu pour une banderole homophobe

La rencontre de Ligue 1 de football entre Metz et le Paris SG a été interrompue pendant trois minutes vendredi après le déploiement par les Ultras messins d'une banderole jugée homophobe, en plein débat sur les injures lancées des tribunes.

E-llico.com / Actus

Metz-Paris SG brièvement interrompu pour une banderole homophobe
Football

Mis en ligne le 02/09/2019

Tags

Football Homophobie LFP

"LFP, PSG, laisse-moi te chanter, d'aller te faire enculer, je passerai pas à la TV, parce que mes mots sont pas très gais", ont écrit les supporters mosellans de la tribune ouest, en faisant référence à la chanson d'Angèle "Balance ton quoi".

Un message qui a suivi des chants insultants adressés à la Ligue nationale ("La Ligue, on t'encule") avant le coup d'envoi, cette fois parti du virage est. Si c'est la première fois qu'un match du PSG est interrompu pour des chants ou propos homophobes, la récidive a gagné les tribunes de Nancy (Ligue 2) plus tard dans la soirée, en fin de match face à Rodez.

A Marcel-Picot, lieu de la première interruption d'un match en France pour des chants homophobes, le 16 août - ce qui a valu au club lorrain une suspension de sa tribune Piantoni -, le match a été arrêté plusieurs minutes par l'arbitre Aurélien Petit à la 87e, suite à de nouveaux chants d'insultes, vraisemblablement envers la Ligue.

Le capitaine Abdelhamid El Kaoutari, son coéquipier Vicent Muratori et même son président Jacques Rousselot sont allés au pied de la tribune pour tenter de calmer les supporters. Le match a repris, et Nancy, mené 1-0, a égalisé dans le temps additionnel, posant la question de l'influence de l'interruption sur le score final.

Plus tôt dans le week-end, la rencontre de Ligue 1 Nice-Marseille avait été arrêtée 12 minutes mercredi après le lancement dans les tribunes du refrain, à caractère homophobe, "Les Marseillais c'est des pédés".

Dans la foulée, la Brigade Sud de Nice avait multiplié les banderoles provocatrices et jouant sur les mots, d'abord avec le message: "Bienvenue au groupe Ineos, à Nice aussi on aime la pédale", ce dernier mot écrit en lettres arc-en-ciel comme le drapeau de la communauté LGBT. Puis en dépliant une autre banderole sur laquelle on pouvait lire: "LFP/Instance: des parcages pleins pour des stades plus gay", gay également écrit en lettres arc-en-ciel. Une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet de Nice.

Rédaction avec AFP


> Publicité <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Botswana Le président promet de respecter la dépénalisation de l'homosexualité

Finlande Une ex-ministre devant la justice pour des propos homophobes

Alcool, tromperies et homosexualité Netflix déclenche une tempête en Egypte

Comme Dieu nous a créés Coming out collectif chez les catholiques allemands LGBT

Singapour Samsung retire une publicité montrant une drag queen après des protestations

Mexique Manifestations après le meurtre barbare d'un jeune couple de lesbiennes

Justice L'ex-président du Refuge mis en examen pour viol, harcèlement moral et atteinte sexuelle

Thérapies de conversion Ultime vote au Parlement pour créer un nouveau délit

Eglise catholique L'ex-pape Benoît XVI accusé d'avoir couvert 4 cas de pédocriminalité

Projet de loi Ultime vote du Sénat pour interdire les thérapies de conversion

Homophobie La justice confirme que Twitter doit détailler ses moyens de lutte contre la haine en ligne

Namibie La Cour suprême refuse de reconnaître les mariages gays conclus à l'étranger

Disparition L'acteur Gaspard Ulliel se tue dans un accident de ski à 37 ans

Mode Décès d'Andre Leon Talley, figure du magazine Vogue

Mexique / Foot Les actes homophobes punis de cinq ans d'interdiction de stade

Union européenne Roberta Metsola, anti-IVG mais pro-LGBT, prend la présidence du Parlement européen

Etats-Unis Le lapin de Mike Pence, devenu un symbole des droits LGBT, est mort

Transgenres Pas de poursuites contre les militants ayant manifesté devant le domicile de JK Rowling

Parlement Le projet de loi sur le sport veut renforcer la lutte contre l'homophobie

Justice Eric Zemmour jugé en diffamation en mai 2023 pour des propos sur le mouvement LGBT

Présidentielle Zemmour veut chasser les lobbies LGBT de l'école

Pologne Les députés adoptent un projet de loi interdisant l'information sur les questions LGBT à l'école

Gauche A Lyon, Christiane Taubira en route vers la présidentielle

Football Au moins 2 joueurs par club sont homosexuels, affirme Patrice Evra

Pologne Les femmes ayant collé des affiches de la Vierge Marie avec un arc-en-ciel acquittées en appel

Cannes Une mosquée visée par une fermeture pour propos antisémites et homophobes

Hongrie Orban joue sa réélection face à une opposition unie

Grèce Le tournage d'une scène de sexe gay sur l'Acropole provoque un tollé

Paris Trois hommes jugés pour le meurtre de Vanesa Campos, prostituée trans

Maroc / Agression sexuelle Le journaliste Soulaimane Raissouni clame son innocence devant la justice

Les précédentes Unes

précédent janvier 2022 suivant
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL LUBRIFIANT
5.90 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIFIANT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
LOT COCKRINGS
13.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LOT COCKRINGS
15 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
COMICS GAY
6 €
Voir l'offre pour COMICS GAY
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris