Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Sept ans de prison requis en appel contre un ex-agent gay de la DGSI - Justice

Justice

Sept ans de prison requis en appel contre un ex-agent gay de la DGSI

Le parquet général a requis vendredi sept ans de prison contre "Haurus", un ex-agent de la DGSI, gay, qui vendait sur le "darknet" des informations confidentielles issues de fichiers de police, condamné en première instance à une peine illégale.

E-llico.com / Actus

Sept ans de prison requis en appel contre un ex-agent gay de la DGSI
Justice

Mis en ligne le 08/11/2021

Tags

Justice Haurus

Comme lors du premier procès en juin à Nanterre, le ministère public, par l'intermédiaire de l'avocat général Henri Genin, a demandé devant la cour d'appel de Versailles une peine de sept ans d'emprisonnement contre le policier de 35 ans, en raison de la "gravité exceptionnelle des faits" et de la "qualité du prévenu".

Le tribunal correctionnel de Nanterre a bien condamné "Haurus" à sept ans de prison, mais il a assorti cette peine d'une période de sursis de deux ans, illégale. Comme l'avait rappelé le parquet de Nanterre, qui a fait appel de cette décision, le sursis est applicable aux seules "condamnations à l'emprisonnement prononcées pour une durée de cinq ans au plus".

Lors de son réquisitoire vendredi, l'avocat général a reconnu "une nécessité de remettre les choses en place", même s'il n'y a "pas de quoi crier au scandale". "Juridiquement c'est assez énorme, ça fait mal aux yeux de lire ça", a fustigé pour sa part l'avocat du prévenu, Yassine Bouzrou, qui avait également fait appel de la décision. Devant la cour d'appel de Versailles, Me Bouzrou a demandé une peine assortie d'un sursis à l'encontre de son client, rappelant que ce dernier avait "déjoué des attentats et sauvé des vies".

Pendant l'audience, "Haurus", poursuivi pour une dizaine de chefs d'accusation, a fait amende honorable et a reconnu la plupart des faits qui lui sont reprochés. Profitant de son accès à des données protégées, cet ancien officier de police judiciaire, qui travaillait dans une unité antiterroriste de la DGSI, fournissait à qui voulait sur le "darknet" adresses, relevés téléphoniques, plaques d'immatriculation ou cartes grises.

"Double peine"

Ce commerce lui a rapporté un total d'environ 30.000 euros, a estimé celui qui a choisi le pseudonyme "Haurus" car, sur le forum du "darknet" où il opérait, le nom "Horus" correctement orthographié en référence à la divinité égyptienne était déjà pris. "La représentation d'Horus c'est un oeil qui voit tout, ça rappelait un peu les services que je proposais", a-t-il expliqué dans son box. "Ça ressemble à certains dossiers sur lesquels j'ai travaillé et que j'aurais jugés avec sévérité", a admis le prévenu, vêtu d'un pull orange et qui s'exprime toujours de manière aussi précise et pédagogique face aux juges.

Comme lors de son premier procès, il a expliqué avoir agi par appât du gain, pour effacer ses dettes. Jusqu'à ce que se crée en lui une forme de "dissociation" entre ses deux personnalités: le policier Christophe B. la journée et le délinquant "Haurus" la nuit. "Je sais aujourd'hui que l'argent ne vaut pas d'être privé de liberté", a-t-il assuré. "Mais c'est plus la symbolique du policier ripou qu'on a punie que les éléments qui m'étaient propres, notamment en terme de réinsertion", a estimé le prévenu. A l'issue de son premier procès, le brigadier a été incarcéré et est resté en détention, alors qu'il avait un emploi dans une entreprise de pompes funèbres.

En maison d'arrêt, il est placé en quartier spécifique, ce qui le prive d'accès aux formations ou à des emplois, a-t-il regretté. "C'est la double peine, je suis fonctionnaire de police et je suis gay...", a-t-il dit pour expliquer son placement par l'administration pénitentiaire en quartier spécifique. Son compagnon, poursuivi pour complicité, a été condamné à trois ans de prison dont deux avec sursis en première instance. Le délibéré sera rendu le 26 novembre.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Amériques Le 1er hôtel LGBT de Cuba accueille les touristes, en attendant le mariage gay

Zemmour candidat Florilège de déclarations sur les femmes et les homosexuels

Genre Le parquet en faveur de la reconnaissance comme mère d'une femme transgenre

VIH Anne Hidalgo maintient l'objectif d'un Paris sans sida en 2030

Canada La chambre basse vote une loi interdisant les thérapies de conversion

Sida Mettre fin à la transmission du virus est à portée de main, assure Joe Biden

Racisme / Homophobie Twitch lance un nouvel outil contre le harcèlement

Chili Le vote au Sénat sur le mariage homosexuel reporté

Inclusion Une pub pour la poste norvégienne met en scène un père Noël gay

VIH Le nombre de dépistages et nouveaux diagnostics en baisse en France en 2020

Sida Les courbes des infections ne baissent pas assez rapidement, alerte Onusida

Botswana La justice confirme la décriminalisation de l'homosexualité

Etats-Unis Début du procès de l'acteur Jussie Smollett, accusé d'avoir inventé une agression homophobe

Justice / Droit Une femme transgenre veut changer la législation sur la filiation

Sida Biden définit une stratégie pour mettre fin à l'épidémie aux USA d'ici 2030

VIH / Sida L'épidémie de sida en dix dates clés

Honduras / Présidentielle La candidate de la gauche pro-mariage gay revendique la victoire

Sida Des années de recherche, toujours pas de vaccin

Mode Le designer américain Virgil Abloh, star de Vuitton et d'Off-White, emporté par un cancer

Eglise catholique L'archevêque ultra-conservateur de Paris démissionnaire après la révélation d'une relation intime avec une femme

Homophobie Suspension insuffisante du président Gaël Pelletier selon la Fédération de handball

Amiens Un jeune lycéen poursuivi pour les tags homophobes contre un bar gay

Turquie La police tire des gaz lacrymogènes contre des femmes manifestant

Allemagne L'accord de gouvernement prévoit un arsenal de mesures favorables aux LGBT

Santé sexuelle Le chemsex se diffuse, notamment hors de la population gay, selon une étude

Afrique Une église du Rwanda offre un refuge aux croyants LGBT

Corruption de mineurs Jean-Marc Morandini renvoyé devant le tribunal correctionnel

Etats-Unis Accusé de harcèlement sexuel, Kevin Spacey condamné à verser 31 millions de dollars à la production

Accusation d'homophobie La Cour de cassation annule la condamnation de l'EPCR pour diffamation envers Boudjellal

Supporters Entre dialogue et banissement, des politiques diverses dans les stades européens

Les précédentes Unes

précédent décembre 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL LUBRIFIANT
5.90 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIFIANT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
LOT COCKRINGS
13.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LOT COCKRINGS
15 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
COMICS GAY
6 €
Voir l'offre pour COMICS GAY
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris