Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Très courtisé, le tourisme LGBT cherche à sortir des clichés - Enquête

Enquête

Très courtisé, le tourisme LGBT cherche à sortir des clichés

"Notre hôtel est aussi ouvert aux hétéros", souligne en souriant le fondateur d'une prospère chaîne d'hôtels gays, alors qu'au salon du tourisme de Berlin, le tourisme LGBT, en plein essor et courtisé, cherche à élargir ses horizons.

E-llico.com / Actus

Très courtisé, le tourisme LGBT cherche à sortir des clichés
Enquête

Mis en ligne le 09/03/2018

Tags

Tourisme gay

"Des hôteliers me demandent encore comment devenir gay friendly et pire s'ils doivent, par exemple, distribuer pour cela des préservatifs", se désole Thomas Bömke, directeur d'un cabinet de conseil spécialisé, Diversity tourism.

"Je leur réponds que pour être gay friendly, ils doivent juste être tolérants et accueillants, comme avec n'importe quelle clientèle, sans être intrusif. Par exemple, c'est apprécié de demander à deux hommes se présentant à la réception s'ils veulent un lit séparé ou double".

Au début des années 1970, le tourisme LGBT était encore un acte militant et symbolique, un phénomène de société: en 1973, le premier tour opérateur gay emmène quelques clients randonner dans le Grand Canyon. En 1983, toujours aux Etats-Unis, une première fédération internationale voit le jour, l'IGLTA, qui 25 ans plus tard est traitée dans les salons professionnels avec tous les égards, en témoigne son vaste stand à l'ITB de Berlin.

L'Organisation mondiale du Tourisme estime dans son rapport de 2016 que les LGBT représentent 5 à 10% des touristes dans le monde, une clientèle qui "voyage plus fréquemment et possède un pouvoir d'achat au-dessus de la moyenne" - un constat confirmé à l'AFP par l'IGLTA.

Effet bulle

"Quand vous habitez une petite ville ou la campagne, pour rencontrer des partenaires ou faire la fête,vous devez aller loin. Quand vous êtes hétéro, vous pouvez aller au club du coin", renchérit Thomas Bömke.

Certaines destinations urbaines sont particulièrement prisés des voyageurs homosexuels depuis des décennies, comme Barcelone et son quartier d'Eixample, rebaptisée "Gaixample" ou celui de Schöneberg à Berlin.

C'est dans ces villes que John Julia développe sa chaîne d'hôtel gay, Axel Hotel, où, explique-t-il, "on peut se sentir libre, respecté, en contact avec la communauté gay locale, et pas jugé si on ramène un partenaire chaque nuit".

Au salon de Berlin, ces destinations n'ont pas besoin de faire leur pub, contrairement à d'autres, plus confidentielles, mais toutes aussi pressées d'accueillir plus de touristes LGBT.

"C'est peu connu, mais la Colombie chez nous est très courue, notamment Bogota qui a une vie nocturne incroyable et de très nombreuses boîtes de nuit gay. Et le reste du pays est magnifique", plaide John Tanzella, président de l'IGLTA.

Mais de plus en plus, ajoute-t-il, la communauté cherche la formule idéale, qui consiste à "voyager en toute sécurité mais en échappant à l'effet bulle".

En terre hostile

Des stages de surf au Brésil aux visites guidées de la scène start-up de Tel-Aviv, en passant par les retraites de yoga en Thaïlande, les tours opérateurs multiplient l'éventail des destinations labellisées LGBT friendly.

Selon une étude de Community Marketing en 2015, les critères de destinations de vacances pour les voyageurs LGBT sont avant tout la qualité, le prix et la localisation, comme pour les touristes hétérosexuels. Quant aux familles LGBT, elles recherchent avant tout un hôtel adapté aux enfants.

L'offre ciblée qui décolle le plus est, selon les professionnels réunis à Berlin, celle du mariage et des lunes de miel: la Californie tente par exemple d'attirer les futurs mariés à travers des campagnes de promotion, consciente des recettes fiscales que peuvent générer ces unions.

Mais derrière le florissant développement du tourisme LGBT, les professionnels du secteur revendiquent aussi au salon de Berlin une démarche militante, notamment dans tous les pays où ils ne se sentent pas le bienvenus en tant qu'homosexuels, bi ou transgenre.

La fédération internationale du tourisme gay et lesbien sponsorise ainsi les plus petites gays prides - "celles qui n'attirent qu'une centaine de personnes" - et a lancé une fondation pour soutenir les initiatives locales dans les pays les moins accueillants.

"Par exemple en Ouganda, nous avons un partenaire local, très courageux, qui tente d'organiser des tours LGBT... Certes c'est l'un des Etats les plus homophobes au monde, mais nous aussi on veut voir les gorilles", plaisante, amer, John Tanzella.

(Source AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Titou34

Ici, Sud de France, nous chassons les gays dans les dunes, à cheval mais les hétéros baisent sur la plage,les coursives etc... Idem dans tous les endroits touristiques.
Et on s'étonne que les gays partent en Espagne ( 2 heures de route ) ,ils y sont mieux accueillis et c'est moins cher !

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

International L'accord de libre échange États-Unis-Mexique-Canada laisse les droits LGBT de côté

Espagne Percée du mouvement d'extrême droite homophobe Vox en Andalousie

Homophobie En banlieue parisienne, le combat d'un jeune homme contre le tabou de l'homosexualité

Nantes Le père d'un ado gay qui s'était défenestré à la suite de violences condamné à la prison avec sursis

Église catholique Le pape François qualifie l'homosexualité de mode

Egalité / Mariage gay Le mariage est l'union sacrée entre un homme et une femme, selon le patron de Grindr

Sportswear / Fetish Maskulo, le look ultra-viril

Papouasie-Nouvelle-Guinée Hanuabada, un sanctuaire pour les homosexuels de Port Moresby

VIH Nice et les Alpes-Maritimes marquent des points dans la lutte contre le sida

Justice Jean-Marie Le Pen condamné pour plusieurs provocations visant les homosexuels

Chili La loi autorisant le changement de genre dès 14 ans promulguée

Cyber haine Jugé raciste et homophobe, un site internet va être définitivement bloqué

PMA pour toutes Le projet de loi en Conseil des ministres en début d'année 2019, annonce Benjamin Griveaux

Prévention VIH / IST Préservatifs sur ordonnance: une bonne nouvelle pour les associations

VIH en France Encore trop d'infections détectées à un stade avancé

Chine Le chercheur à l'origine des soi-disant bébés génétiquement modifiés suspend ses essais

Autriche Un stage de bonne conduite sur le net sanctionne les propos homophobe d'un élu

VIH Des préservatifs remboursés sur prescription médicale

Violences homophobes Le gouvernement lance un plan axé sur l'éducation et la répression

Violence Un militant de Stop Homophobie agressé pendant un tractage à Gennevilliers

Bras de fer justice / gouvernement Les Bermudes autorise le mariage gay pour la seconde fois

Inde / New Delhi La communauté LGBT a massivement défilé la première gay pride depuis la dépénalisation de l'homosexualité

Asie Une majorité de Taiwanais vote contre le mariage homosexuel

Homophobie Le gouvernement dévoile son plan d'action contre les agressions homophobes

Taïwan Un moine bouddhiste arrêté après des relations homosexuelles sous drogues dans un temple

Gouvernement Macron assure aux associations LGBT une promulgation de la PMA pour toutes les femmes en 2019

Sport Le rugby se doit de soutenir la lutte contre l'homophobie, selon le sélectionneur du XV de France

Taïwan Les gays angoissés avant la bataille des référendums sur le mariage gay

Paris Le plan d'action d'Hidalgo contre les violences LGBTphobes

PMA Pécresse se dit choquée par les propos de Wauquiez

Agenda LGBT

MonterDescendre

Paris Fetish # 6 Six, sex & fun

Sportswear / Fetish Maskulo, le look ultra-viril

E-commerce Une nouvelle version du site rob-paris.com

Sex store RoB... et plus encore !

Paris 3ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT

Paris - 30 Juin La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport

Communauté Paris Fetish 2018 ; la génération 3.0 au rendez-vous

Prévention VIH The Kills, Amadou & Mariam, Django Django rejoignent Solidays

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, c'est le 26 mai !

Demandez le programme ! Les 5 ans de Paris Fetish, du 24 au 27 mai

Paris Fetish 2018 LTX Project, l'image de Paris Fetish

Paris Fetish 2018 Bruthal, la méga fetish party, de retour le 26 mai

Bande dessinée Love is love, une anthologie en hommage aux victimes de la tuerie d’Orlando

Cinéma LGBT L'édition 2017 du festival Chéries-Chéris du 14 au 21 novembre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Les précédentes Unes

précédent décembre 2018 suivant
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

PROMO MASKULO
67.50 €
Voir l'offre pour PROMO MASKULO
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
PROMO MASKULO
40.50 €
Voir l'offre pour PROMO MASKULO
chez RoB Paris
MILKING MACHINE
779.00 €
Voir l'offre pour MILKING MACHINE
chez Mentoyz
PROMO MASKULO
130.50 €
Voir l'offre pour PROMO MASKULO
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
MASTURBATEUR
85 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez RoB Paris
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
SHORT MOULANT
49 €
Voir l'offre pour SHORT MOULANT
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
COCKRING AIR
19.80 €
Voir l'offre pour COCKRING AIR
chez RoB Paris
COCKRING T
39.60 €
Voir l'offre pour COCKRING T
chez RoB Paris
JOCKSTRAP PROMO
31.50 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP PROMO
chez RoB Paris