Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Un candidat aux élections affiche son homosexualité, une première - Birmanie

Birmanie

Un candidat aux élections affiche son homosexualité, une première

En campagne pour les élections du 8 novembre en Birmanie, Myo Min Tun affiche ouvertement son homosexualité, une première dans le pays où les relations entre personnes de même sexe restent illégales même si les mentalités commencent à évoluer.

E-llico.com / Actus

Un candidat aux élections affiche son homosexualité, une première
Birmanie

Mis en ligne le 05/10/2020

Tags

Birmanie Myo Min Tun

Le parti d'Ang San Suu Kyi, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), n'a pratiquement rien fait pour la communauté gay depuis sa prise de pouvoir en 2015, assurent des associations de défense.

La loi héritée de l'époque coloniale britannique qui punit jusqu'à dix ans de prison les relations homosexuelles n'est plus appliquée strictement, mais elle est toujours en vigueur, responsable de discriminations et de harcèlements, d'après ses détracteurs.

Déçu, Myo Min Tun a décidé de se lancer en politique quand des amis transgenres lui ont raconté avoir été "victimes d'humiliations et de violences policières". "J'ai réalisé qu'il n'y avait personne au parlement pour parler de cela", raconte-t-il.

En pleine campagne électorale pour renouveler le parlement et les assemblées régionales, ce fleuriste de 39 ans, qui brigue un mandat de conseiller régional à Mandalay (centre), a décidé pour la première fois d'afficher ouvertement son homosexualité.

"Je fais cela pour être un pionnier afin que toutes les personnes LGBT sachent que nous pouvons être qui nous voulons", relève le candidat qui s'est aussi consacré à la lutte contre le sida dans une ONG.

L'an dernier, le suicide d'un bibliothécaire, victime présumée d'harcèlement homophobe sur son lieu de travail, a suscité un émoi sans précédent dans la communauté homosexuelle.

Mais l'enquête a exclu toute responsabilité de l'employeur dans ce décès, décrivant le jeune homme comme "mentalement faible", preuve des préjugés encore nombreux dans le pays conservateur.

Au sein du clergé bouddhiste, être gay reste considéré comme une punition pour les péchés commis dans une vie antérieure.

Le pays a pris du retard en Asie - l'Inde a dépénalisé l'homosexualité en 2018 -, mais les tabous commencent toutefois doucement à s'estomper.

Coming out

Swe Zin Htet, Miss Birmanie, représentante du pays à l'élection Miss Univers 2019, a eu le cran de faire son coming-out l'année dernière, quelques jours avant la compétition internationale.

Et, en février dernier, plus de 10.000 personnes ont participé à divers rassemblements à Rangoun pour réclamer une dépénalisation de l'homosexualité.

Mais, pour Myo Min Tun, il est trop tôt pour mener cette bataille: mieux vaut dans un premier temps s'attaquer aux discriminations quotidiennes.

L'audacieux candidat a découvert son homosexualité vers 14 ans lorsqu'il est tombé amoureux d'un camarade de classe et son père, aujourd'hui décédé, ne l'a jamais accepté.

"J'ai toujours été activement impliqué dans ma communauté", raconte-t-il.

Myo Min Tun refuse de concourir sous l'étiquette LND, même si la formation est pressentie pour conserver le pouvoir à l'issue du scrutin, maintenu pour le moment malgré une forte augmentation des cas de coronavirus dans le pays.

Il a choisi de se présenter sous la bannière du Parti des pionniers du peuple (PPP), qui est "contre les discriminations et pour la jeunesse".

Mais même ce mouvement, créé il y a un an, reste prudent sur la question de l'orientation sexuelle.

"Il pourrait y avoir beaucoup de réactions négatives si nous plaidions pour la dépénalisation de l'homosexualité. Ce n'est pas un sujet de préoccupation pour les gens", assure la cheffe du parti, Thet Thet Khine.

"Nous avons encore un long chemin à parcourir", reconnaît Myo Min Tun.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Droits LGBT Bruxelles propose un délai à la Hongrie pour examiner son plan de relance

Roubaix Un homme connu pour des faits de banditisme tué sur un lieu de drague gay

Discrimination A Mexico, être porteur du Covid ou du Sida, peut valoir la prison

Jeux vidéo Des employés d'Activision appellent à la grève contre la culture sexiste du groupe

Religion L'Eglise protestante célèbre le premier mariage de pasteures lesbiennes

JO de Tokyo Tom Daley remporte la médaille d’or en plongeon synchronisé

Budapest Pride Des dizaines de milliers de participants à la plus grande marche LGBT de Hongrie

Hongrie / Droits LGBT La France préoccupée par le référendum sur la loi LGBTphobe

Argentine Des documents d'identité avec l'option X pour indiquer le genre

Chili Le Sénat approuve le mariage pour tous, retour à l'Assemblée

Justice Deux mineurs mis en examen pour l'agression homophobe du Cap Corse

Etats-Unis Un responsable de l'Église catholique démissionne après avoir été piégé sur Grindr

Union européenne Budapest et Varsovie épinglés dans le nouveau rapport sur l'État de droit

Hongrie / Droits LGBT Viktor Orban organise un référendum sur la loi anti LGBT critiquée par Bruxelles

Hongrie / Budapest Pride Des ambassades du monde entier exigent l'absence de violence envers les homosexuels

Géorgie Le président du Conseil européen appelle les autorités à respecter les droits LGBT

Hockey Luke Prokop, un jeune espoir de Nashville, fait son coming out gay

Brésil Le combat des transgenres pour l’inclusion dans le marché du travail

Hongrie / Droits LGBT Orban considère la procédure d'infraction comme une attaque contre la souveraineté

Corse Une enquête ouverte après une agression homophobe en groupe

Santé Le VIH augmente le risque de forme grave de Covid-19, affirme l’OMS

Médecine Le don d'organes autorisé entre personnes porteuses du VIH

Droits LGBT La Commission européenne a lancé des procédures d'infraction contre la Hongrie et la Pologne

Afghanistan Début de retour à l'obscurantisme taliban dans les zones récemment conquises

Géorgie Des députés réclament la démission du Premier ministre après la mort d'un journaliste

Cameroun Deux transgenres condamnés à 5 ans en liberté provisoire en attendant leur appel

Immigration Le périple des demandeurs d'asile LGBT venus d'Afrique

CEDH La Russie condamnée pour l'impossibilité de faire reconnaître une relation entre couples du même sexe

Droits LGBT Bruxelles va lancer une procédure d'infraction contre Budapest

Espagne Nouvelles manifestations dans le pays après le meurtre d'un homosexuel

Les précédentes Unes

précédent août 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
LIVRES GAY
à partir de 6 €
Voir l'offre pour LIVRES GAY
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris