Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Un célibataire porte plainte pour discrimination à Paris - Adoption

Adoption

Un célibataire porte plainte pour discrimination à Paris

Un célibataire a porté plainte jeudi 23 juillet pour discrimination dans les procédures d'adoption à Paris, car sa situation familiale est selon lui invoquée par la préfecture pour lui refuser d'adopter un enfant français, a fait savoir son avocat, relançant la polémique sur les discriminations à l'adoption en France.

E-llico.com / Actus

Un célibataire porte plainte pour discrimination à Paris
Adoption

Mis en ligne le 23/07/2020

Tags

Adoption Discrimination

Depuis plus de dix ans, le dossier d'Hédi Sfaxi n'a jamais été sélectionné pour l'adoption d'un enfant français. Ce Parisien de 55 ans réunit pourtant les conditions d'accueil nécessaires, et est le père d'un enfant vietnamien qu'il a adopté en 2006. "On m'a toujours dit depuis cette époque: c'est pas la peine de demander des enfants français", raconte à l'AFP Hédi Sfaxi. Selon lui, "les dossiers des célibataires ne sont pas présentés par la préfecture aux conseils de famille", les instances collégiales dont l'avis est déterminant pour choisir une famille à un enfant.

Une pratique qui lui aurait été confirmée lors d'un rendez-vous avec la Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) de Paris en 2019. "Le directeur m'a dit que cette pratique 'faisait jurisprudence''"», assure Hédi Sfaxi. Sa plainte, adressée au parquet de Paris pour "discrimination en raison de la situation de famille" fait écho aux discriminations subies lors des procédures d'adoption par les couples homosexuels et les célibataires.

En mars 2019, l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) avait épinglé dans un rapport les pratiques d'adoption en Seine-Maritime, en admettant qu'il "a existé une règle tacite privilégiant les couples hétéroparentaux" dans ce département. Dans ce même rapport, qui a poussé le parquet de Rouen à ouvrir une information judiciaire début juin, l'Igas soulignait que "l'exclusion des célibataires de l'adoption nationale serait couramment pratiquée dans une majorité de conseils de famille en France".

Malgré l'adoption par le gouvernement d'une charte de déontologie pour les conseils de famille, "ces discriminations existent dans toute la France, pas seulement à Paris, ou en Seine-Maritime", estime Hédi Sfaxi. Soutenu par les associations LGBT Stop Homophobie et Mousse, il porte plainte avec "l'espoir que les choses changent et que les idées préconçues pour que les célibataires et les couples de même sexe n'adoptent pas tombent".

"Cette action s'inscrit dans un mouvement national pour dénoncer ces discriminations", a confirmé à l'AFP son avocat, Etienne Deshoulières. "Le problème c'est que quand on évoque l'intérêt supérieur de l'enfant, on peut y mettre ce que l'on veut (...) et notamment des réflexions homophobes, opposées à l'homoparentalité ou aux célibataires", a-t-il ajouté, en dénonçant les argumentaires selon lesquels les enfants adoptés par ces familles pourraient le vivre comme "un traumatisme".

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Humprey

Ce sont des discriminations d'état.

Il existe des règles tacites discriminatoires sur de nombreux sujets. Dans un autre cas que l'adoption, j'en fait les frais. J'ai fait une demande dans une administration française et un employé de cette administration m'a dit, entre deux portes, : "Vous avez parfaitement le droit de faire une demande mais n'en attendez rien. Les personnes de la commission qui étudie les demandes ont leurs propres règles (non écrites). Ces personnes ont décidé d'exclure de la commission tous les dossiers des personnes aux minimas sociaux".

Olivier

1/ Les transfusions sanguines étaient soumises à condition pour les homos sous prétexte que les hétérosexuel ne pratiquent jamais le vagabondage sexuel et que leur sang est SAIN (des fois aussi qu'on devient homo en vous transfusant du sang homo)

2/ les adoptions sont interdites aux hommes sous prétexte qu'il n'existe par de pédophiles chez les hétérosexuels qui , eux, bien entendu peuvent adopter en toute tranquillité. En plus c'est bien connu un hétéro est seul à pouvoir offrir de l'amour et un cadre de vie acceptable pour l'adoption.

Voilà l'image des homosexuels dans l'administration française.

Dommage que les coups de pied dans le cul soient passés de mode.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Pologne Vastes manifestations de soutien dans le pays après l’arrestation d’une militante LGBT

Pologne / Investiture Des députés aux couleurs LGBT pour protester contre la politique homophobe du président réélu

Pologne Une cinquantaine d'interpellations après l'arrestation d'une militante LGBT

Pologne Trois personnes inculpées pour avoir drapé un Christ d'un drapeau arc-en-ciel

Pologne / Ecosse Le maire d'Édimbourg exhorte Cracovie, ville jumelée, à défendre les droits des LGBT

Allemagne Les studios de bondage de Berlin peuvent rouvrir si clients et personnel portent le masque

Quimper Des peines de prison ferme pour l'agression d'une femme transgenre

Pologne / UE Après les sanctions européennes, un ministre veut étendre les zones sans LGBT à tout le pays

Etats-Unis La Chambre des représentants revient sur l'interdiction des trans dans l'armée décidée par Trump

Sport / Genre Martina Navratilova s'oppose à l'inclusion des femmes trans dans les compétitions féminines

Pologne Des manifestants brûlent des drapeaux gay lors de l'anniversaire du soulèvement anti-nazi de Varsovie

Gay Pride de Hambourg La police interrompt deux sex parties en raison du non-respect des règles sanitaires

Etats-Unis / Télévision Ellen DeGeneres critiquée pour les conditions de travail au sein de son équipe

Grande-Bretagne Boris Johnson aurait abandonné la réforme sur le genre sur les conseils de sa compagne

Loi bioéthique PMA pour toutes et accès aux origines, les principales mesures votées

GPA à l’étranger L'Assemblée nationale interdit la transcription des états civils, revenant sur une jurisprudence

Pandémie La Californie va collecter des données sur la diffusion du coronavirus dans la communauté LGBT

Pologne La présidente de la Commission européenne affiche son soutien aux personnes LGBT

Loi bioéthique Nouveau feu vert de l'Assemblée à la réforme de la filiation

Assemblée nationale Vif échange entre Guillaume Chiche et Agnès Thill à propos de la PMA pour toutes

Tunisie Deux hommes condamnés à un an de prison pour homosexualité

Justice Jean-Marc Morandini va être jugé en correctionnelle pour corruption de mineur de plus de 15 ans

Syrie Les gays et trans régulièrement tabassés, violés et mutilés par les différentes factions du conflit

Pologne L'Union européenne refuse des subventions à des villes menant une politique homophobe

Egalité L'Assemblée nationale vote à nouveau l'ouverture de la PMA à toutes les femmes

Après sa démission Christophe Girard se défend d'avoir été proche de Gabriel Matzneff

Homophobie d'État La Russie proteste officiellement contre les drapeaux arc-en-ciel sur les ambassades étrangères

PMA pour toutes Les opposants ne baissent pas les armes à l'Assemblée

Disparition Gisèle Halimi, avocate féministe et défenseure des droits humains fondamentaux, est morte

PMA pour toutes Pas un texte en catimini, affirme Olivier Véran

Les précédentes Unes

précédent août 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

EMBOUT DE DOUCHE
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT DE DOUCHE
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
MASQUE TISSU
15 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
T-SHIRT WOOF
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT WOOF
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
T-SHIRT DADDY
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT DADDY
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
SUCE TETONS
19 €
Voir l'offre pour SUCE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris