Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Une enquête ouverte après une agression homophobe en groupe - Corse

Corse

Une enquête ouverte après une agression homophobe en groupe

Une enquête a été ouverte après une "agression homophobe" sur la commune de Rogliano (Haute-Corse), a annoncé jeudi 15 juillet le parquet dans un communiqué.

E-llico.com / Actus

Une enquête ouverte après une agression homophobe en groupe
Corse

Mis en ligne le 16/07/2021

Tags

Corse Agression homophobe

Cette enquête, qui vise des violences commises dans la nuit de mercredi à jeudi, au cœur du Cap Corse, a été ouverte pour "violences volontaires avec interruption totale de travail inférieure ou égale à 8 jours, en réunion et à raison de l'orientation sexuelle des victimes", précise le communiqué.

Apportant son "soutien total aux deux victimes" de cette "violente agression homophobe", sur Twitter, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a affirmé que "ces actes infâmes ne doivent pas rester impunis".

Selon le procureur de la République de Bastia, un couple d'hommes a subi des insultes homophobes puis des violences "à coups de pieds et poings de la part de plusieurs individus, leur occasionnant des interruptions totales de travail de six à huit jours".

Les victimes, deux vacanciers, assistaient en compagnie de trois autres personnes à un feu d'artifice dans cette commune prisée des touristes. Ils auraient été la cible des violences peu après minuit, après avoir passé la soirée dans un bar. Une troisième personne a également été blessée. 

Les deux victimes ont témoigné auprès de Têtu, indiquant avoir d’abord subi les moqueries et les insultes d’un groupe de jeunes adolescents de 15 à 20 ans dans un bar. Puis à l’extérieur, ils ont été frappés par une vingtaine d’hommes, sous le regard passif d’une soixantaine de témoins, selon eux. L’intervention de la police, appelée par la famille de l’un d’eux, les a sauvés. Depuis l’ambulance qui les a emmenés à l’hôpital, "on entendait les villageois crier 'pédés !', comme s’ils étaient heureux de nous voir partir", indique une des victimes.

Publiée sur les réseaux sociaux, la photo du couple, visages tuméfiés, a suscité de nombreuses réactions de soutiens dans l'île.

François Ravier, préfet de Haute-Corse, a ainsi fait part de son "indignation" et condamné "avec la plus grande fermeté cette agression lâche et violente", adressant "tout son soutien aux victimes et à leurs proches".

Contacté par l'AFP, Patrice Quilici, le maire de Rogliano, s'est déclaré "scandalisé" par ces violences. La Ligue des droits de l'homme quant à elle a condamné "la violente attaque qu'ont subie des personnes homosexuelles", dénonçant "un véritable lynchage qui ne peut demeurer impuni".

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

JMG

Le village s'appelle Rogliano, le nom est donné dans l'article.

igorek

Je partage l´avis de Bear et pourquoi on ne nomme pas le nom de la commune où se sont passés les faits? La municipalité a aussi sa part de responsabilité. Non seulement une peine pour les agresseurs est nécessaire mais aussi une leçon pour les homophobes du coin: les gays et heteros gay friendly doivent boycotter le cap corse et dépenser leur argent ailleurs. Pourquoi financer des idiots?

Denis

Cap Corse n'existe donc plus pour les vacances...
Pas plus dur que ça !

Bear

Pourquoi aucun média ne révèle le nom du bar où ces personnes ont d'abord été agressées verbalement et où se trouvaient les homophobes qui se sont déchaînés ensuite ? Pourquoi ?

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Assemblée nationale Les députés vont débattre de l'interdiction des thérapies de conversion

Toulouse Un élu victime d'une agression violente dans un lieu de rencontre gay

Thérapies de conversion Marlène Schiappa confie une mission à la Miviludes

Justice Gérard Louvin et son mari visés par une nouvelle enquête pour viols sur mineurs

Folsom Europe Soirée cuir et cordes dans une église de Berlin

Assises du Val d'Oise 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'un homosexuel

Hongrie / Vatican Entre Orban et le pape, divergence sur les personnes LGBT

Lituanie Un livre de contes de fées LGBT pour les enfants devant la CEDH

Espagne Le jeune gay se disant victime d'une agression homophobe à Madrid se rétracte

Assises du Val d'Oise 25 ans de réclusion requis contre le meurtrier d'un homosexuel

Assises du Val d'Oise Le meurtrier d'un homosexuel invoque une possession pour expliquer son acte

Assises du Val d'Oise La famille de la victime homosexuelle décrit un homme serviable et prévenant

Assises du Val d'Oise L'homosexualité refoulée peut-être à l'origine de l'assassinat d'un gay

Chine Le gouvernement interdit les hommes efféminés à la télévision

Espagne Indignation après une violente agression homophobe

Maroc Les relations homosexuelles ou hors mariage, sujets confidentiels du débat électoral

Allemagne Tessa Ganserer se bat pour son nom et la communauté transgenre

GPA La Manif pour Tous perturbe le Salon Désir d'enfant

Etats-Unis Le ministre des Transports et son mari présentent leurs jumeaux

Assises du Val d'Oise Premier jour du procès du meurtrier d'un homosexuel victime d'un guet-apens

Suisse Plusieurs milliers de personnes pour le mariage pour tous à Zurich

Guet-apens Un homme aux assises pour le meurtre d'un homosexuel en 2018

Russie Des cadets parachutistes simulent le meurtre d'un homosexuel lors d'une représentation théâtrale

Afghanistan Un homosexuel violé et battu après un guet-apens tendu par des talibans

Bangladesh Six islamistes condamnés à mort pour le meurtre de deux militants homosexuels

Réseaux sociaux Face à la haine en ligne, Twitter lance un mode sécurité

Sida Un essai vaccinal contre le VIH échoue, un autre en cours chez Moderna

Afghanistan Les talibans découpent le corps d’un gay pour montrer ce qu’ils font avec les homosexuels

Sida Une troisième dose de vaccin anti-Covid proposée à 500.000 Britanniques immuno-déprimés

Hommage Gisèle Halimi honorée aux Invalides

Les précédentes Unes

précédent septembre 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
COMICS GAY
6 €
Voir l'offre pour COMICS GAY
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris