Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Une femme transgenre demande à être reconnue comme mère de sa fille - Genre / Parentalité

Genre / Parentalité

Une femme transgenre demande à être reconnue comme mère de sa fille

La Cour de cassation dira ce mercredi 16 septembre si une femme transgenre, née homme, peut être reconnue comme mère de sa fille sans avoir à passer par l’adoption, une décision cruciale pour les enfants biologiques d’un parent transgenre.

E-llico.com / Actus

Une femme transgenre demande à être reconnue comme mère de sa fille
Genre / Parentalité

Mis en ligne le 16/09/2020

Tags

Genre Parentalité Cour de cassation

Sur le même sujet

Une femme transgenre ne peut pas être reconnue mère de sa fille, tranche la Cour de cassation
Genre / Parentalité
Une femme transgenre ne peut pas être reconnue mère de sa fille, tranche la Cour de cassation

En juin, l’avocate générale de la Cour de cassation s’était prononcée en faveur de cette reconnaissance.

Jusqu’ici, la justice a considéré que seule les mentions de "parent biologique" ou de père pouvaient lui être reconnues mais pas celle de mère.

Au coeur de ce dossier: la situation de Claire (prénom modifié), une femme transgenre de 51 ans, née homme et ayant eu un enfant après sa transition, qui se heurte à un vide juridique.

En 2011, Claire a officiellement été reconnue comme une femme sur son état civil. Après ce changement de genre, elle a eu une fille naturellement avec son épouse Sophie en 2014, car elle n’avait à l’époque pas encore été opérée et possédait encore ses organes reproducteurs masculins.

Depuis, elle réclame d’être reconnue comme la mère de sa fille, ce qui lui a toujours été refusé: en tant que géniteur, on lui proposait le statut de père, ou bien d’adopter sa propre fille en tant que seconde maman.

Fin 2018, la cour d’appel de Montpellier lui avait finalement accordé le statut de "parent biologique", dans un jugement inédit. Une catégorie qui "n’existe pas en droit français, c’est soit père, soit mère", a expliqué Me Mathieu Stoclet, l’avocat qui l’a défendue devant la Cour de cassation.

Dans son avis rendu en juin, l’avocate générale de la haute juridiction judiciaire soutenait le même raisonnement. "La désignation du parent dans l’acte de naissance de l’enfant (...) doit prendre en compte la réalité de l’état civil de chacun des parents", écrit-elle. Claire "étant d’un sexe féminin reconnu par jugement (...) elle doit figurer sur l’acte de naissance de sa fille en qualité de mère".

Mais l’avocate générale a suggéré aux juges d’apposer une mention supplémentaire sur l’acte de naissance, faisant référence à son changement de sexe. La défense de Claire s’y oppose, au nom du respect du droit à la vie privée.

> Mise à jour : La Cour de cassation n'a pas tranché dans cette affaire qui dure depuis 7 ans sur le fait de savoir si Claire, femme transgenre et parent biologique de sa fille, peut être reconnue comme mère, et non comme père ou comme parent adoptif.

Dans sa décision rendue mercredi, elle renvoie l’affaire devant la cour d’appel de Toulouse et préconise l’adoption de sa fille par Claire.

Face à ce scénario, l’avocate de la plaignante pense saisir la Cour européenne des Droits de l’Homme (CEDH).

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <

"Depuis 2011, la République reconnaît qu’elle est une femme, la reconnaître comme mère, c’est une histoire de cohérence", pour Me Stoclet.

 

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Etats-Unis L'icône de l'égalité des droits de la Cour suprême disparaît

Tennis / Homophobie Andy Murray veut débaptiser le court de l’Open d’Australie portant le nom de Margaret Court

Hong Kong Victoire des couples homosexuels en matière de droits de succesion

Lyon / Justice 8 mois de prison requis contre le blogueur Bassem Braiki pour des propos homophobes

Internet / Censure L'Arabie saoudite autorise Netflix à diffuser des programmes gay dans le cadre d'un compromis

Genre Une fillette transgrenre obtient le droit de changer de prénom à l'école

Genre / Parentalité Une femme transgenre ne peut pas être reconnue mère de sa fille, tranche la Cour de cassation

Paris Un client gay violemment agressé par un chauffeur lors d’une course Uber

Russie Un néo-nazi russe, agresseur d'homosexuels, retrouvé mort en prison

Europe / Pologne La présidente de la Commission européenne s'engage fermement sur les discriminations anti-LGBT

Philippines Le marine américain qui avait étranglé une femme trans gracié par le président Duterte

Etats-Unis / Fake news Une prétendue naissance anale après une greffe rectale d'ovaire affole les homophobes

Pologne La campagne contre les personnes LGBT comparée au traitement des Juifs avant la Seconde Guerre mondiale

Nouvelle polémique Le nouveau livre de JK Rowling met en scène un serial killer trans au profil peu flatteur

Pologne Les eurodéputés alertent sur le sort des LGBT polonais

Sport / International Une pétition contre l'organisation des prochains Jeux Européens dans une zone sans LGBT de Pologne

Internet Le réseau social TikTok censure des hashtags LGBT

Match PSG-OM Des banderoles homophobes déployées à Paris par des supporters du PSG

Polémique La famille et les amis de Rimbaud s'opposent à sa panthéonisation conjointe avec Verlaine

Hyperandrogénie La justice suisse impose un traitement hormonal à Caster Semenya

Exposition Covid, homophobie, migrants: l'actualité vue par Pierre et Gilles

Humour / Censure Le CSA absout France Inter pour son sketch Jésus est pédé

Poésie / Célébrités Une pétition de personnalités veut faire entrer le couple Rimbaud-Verlaine au Panthéon

Brésil Lancement d'un observatoire de l'homophobie dans le football

Amérique latine L'Argentine introduit des quotas d'emploi des personnes transgenres dans le secteur public

Croatie Un couple gay devient famille d'accueil pour la première fois

Propos pédophiles Une plaque en hommage au pionnier des droits LGBT Guy Hocquenghem retirée

Attaque contre des humoristes au Brésil Un suspect arrêté en Russie

Homoparentalité Au salon Désir d'enfant, la GPA s'expose ouvertement

Indonésie La police arrête des dizaines de personnes lors d'une descente contre une fête gay de Jakarta

Les précédentes Unes

précédent septembre 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
Publicité

Shopping

MASQUE TISSU
23 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
T-SHIRT
35 €
Voir l'offre pour T-SHIRT
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
MASQUE TISSU
18 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
SUCE TETONS
19 €
Voir l'offre pour SUCE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris