Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Le plan national sida 2010-2014 <I>timoré</I> selon deux instances consultatives  -

Le plan national sida 2010-2014 timoré selon deux instances consultatives

La Conférence nationale de santé et le Conseil national du sida (CNS), deux instances consultatives, ont jugé "timoré" le futur plan gouvernemental sida 2010-2014 qui "ne se donne ni l'ambition ni les moyens de faire régresser l'épidémie".

E-llico.com / Actus

Le plan national sida 2010-2014 timoré selon deux instances consultatives

Mis en ligne le 29/06/2010

Tags

Sur le même sujet

 les associations LGBT soulignent l'urgence de politiques publiques de prévention et de réduction des risques
Sida
les associations LGBT soulignent l'urgence de politiques publiques de prévention et de réduction des risques

Dans leur avis conjoint, les deux instances regrettent de n'avoir eu entre les mains qu'un document "partiel", avec des "délais très courts" pour donner leur avis. Elles se réservent donc le droit de "compléter leurs observations" lors de la présentation du plan.

Cet avis, que notamment Libération et l'AFP se sont procuré, doit être rendu public mercredi.

Les deux instances rappellent qu'environ 50% des personnes dépistées le sont avec un retard préjudiciable au traitement, alors qu'il fait aujourd'hui de la séropositivité une maladie chronique qui peut ne plus devenir contaminante. Il est donc "indispensable" de "redéfinir la stratégie de lutte contre l'épidémie autour du dépistage et du traitement" -un objectif qui fait "consensus".

Et pourtant, sur la question du dépistage, le projet de plan est "peu ambitieux" et "l'impression prévaut que l'on se satisfait d'une baisse très relative, limitée à certains groupes de population, du nombre de nouvelles contaminations en France".

Ainsi, alors que la Haute autorité de santé (HAS) avait suggéré que le test de dépistage soit proposé "à l'ensemble de la population", "hors notion d'exposition à un risque", cette idée a été abandonnée.

"Le document stratégique n'apporte aucun élément explicatif sur les raisons de ce renoncement, qui marque le refus des pouvoirs publics de s'engager dans la stratégie volontariste d'élargissement et de banalisation de l'offre de dépistage que préconisent depuis plusieurs années l'ensemble des instances expertes", ajoutent les deux instances.

En outre, le plan ne prévoit un dépistage annuel que pour certains groupes de population (homosexuels, usagers de drogue par injection, Guyanais), mais pas par exemple pour les prostitués, les partenaires de personnes infectées...

La suggestion de la HAS de proposer le test lors d'une interruption volontaire de grossesse, en cas d'infection sexuellement transmissible ou en cours d'incarcération n'est pas prévue dans le document.

Mis en ligne le 28/06/2010

Réagissez

Commentaires

Les commentaires ne sont pas ouverts pour cet article.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Indonésie Un couple homosexuel risque la flagellation après avoir été dénoncé à la police par des habitants

Thaïlande La communauté LGBTQ dans la rue pour plus d'égalité et de démocratie

Transgenres 350 transgenres assassinés l’année dernière - dont 152 au Brésil

Disparition Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin et résistant homosexuel, est décédé

Mémoires Barack Obama regrette d'avoir traité des gens de pédés dans son adolescence

Pays-Bas Les parlementaires néerlandais veulent interdire aux écoles religieuses de refuser les élèves LGBT

Russie Les députés russes rejettent deux projets de loi homophobe et transphobe

Covid-19 Les organisateurs du concours Eurovision anticipent des mesures liées au coronavirus

Athlétisme / Genre Caster Semenya saisit la Cour Européenne pour contester le règlement sur le taux de testostérone

Nouvelle Zélande Un porteur du Covid-19 menace de contaminer les bars gay d'Auckland

CEDH La Suisse condamnée pour le renvoi d'un homosexuel vers la Gambie

Etats-Unis Le Nevada, 1er Etat américain à entériner le mariage homosexuel dans sa Constitution

Etats-Unis Près de 100.000 plaintes pour abus sexuels déposées contre les Boy Scouts

Brésil Percée de candidats transgenres aux élections municipales

Eglise catholique / Abus sexuels Le Vatican publie un rapport glaçant sur un cardinal prédateur américain

Santé Les générations 1941 à 1955 victimes d'une stagnation de la mortalité, notamment à cause du sida

Haine en ligne Mila de nouveau visée par des menaces de mort après une vidéo critique sur l’islam

Europe L'Union Européenne dévoile un plan contre les discriminations et la haine anti-LGBT

Europe La Norvège criminalise les discours de haine contre les bisexuels et transgenres

Brésil Nouveau dérapage homophobe du président Jair Bolsonaro

Prison Break Wentworth Miller se retire de la série parcequ'il ne veut plus incarner de personnages hétérosexuels

Gabon Deux femmes arrêtées pour avoir simulé un mariage gay

Europe La Hongrie veut cimenter le genre dans la constitution

Belgique Mea culpa d'un parlementaire européen après un commentaire homophobe

Grande-Bretagne Victime d'homophobie, un employé de la défense fait fuiter des documents secrets

Hongrie Le vice-Premier ministre veut une interdiction constitutionnelle de la propagande de genre

Finlande L’armée finlandaise critiquée pour avoir affirmé que l’homosexualité est un obstacle au service militaire

Pays-Bas Les dossiers d'Ougandais bénéficiant de l'asile réexaminés après la découverte d'une filière de faux LGBT

Etats-Unis Le futur président américain veut restaurer et augmenter les droits des personnes LGBT

Asie Une école coranique pour les transgenres au Bangladesh

Les précédentes Unes

précédent novembre 2020 suivant
lu ma me je ve sa di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

MASQUE TISSU
16 €
Voir l'offre pour MASQUE TISSU
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL CANNABIS
12 €
Voir l'offre pour GEL CANNABIS
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
15 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
POMPE
42 €
Voir l'offre pour POMPE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
DECONTRACTANT
11.50 €
Voir l'offre pour DECONTRACTANT
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
CAGOULE
35 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris