Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Nouvelle action judiciaire contre la sortie du film de François Ozon <I>Grâce à Dieu</I> - Lyon

Lyon

Nouvelle action judiciaire contre la sortie du film de François Ozon Grâce à Dieu

Malgré le feu vert accordé lundi par un juge parisien à la sortie en salles mercredi de son film sur la pédophilie dans l'Eglise lyonnaise, François Ozon reste suspendu à une seconde décision judiciaire attendue mardi après-midi à Lyon.

E-llico.com / Actus

Nouvelle action judiciaire contre la sortie du film de François Ozon Grâce à Dieu
Lyon

Mis en ligne le 19/02/2019

Tags

François Ozon Grâce à Dieu Justice

Sur le même sujet

Le film de François Ozon <I>Grâce à Dieu</I> autorisé par la justice à sortir en salles
Pédophilie dans l'Eglise
Le film de François Ozon Grâce à Dieu autorisé par la justice à sortir en salles

"Grâce à Dieu" raconte la naissance de l'association de victimes "La Parole Libérée", fondée à Lyon en 2015 par d'anciens scouts accusant d'abus le père Bernard Preynat.

Quelques heures après la décision du juge parisien, une autre audience se tenait à Lyon. Le réalisateur était cette fois assigné en référé "heure à heure" par Régine Maire, ex-membre du diocèse de Lyon, poursuivie aux côtés de l'archevêque de Lyon pour non-dénonciation. Elle demande que son nom soit retiré du film au nom de la protection de la vie privée et de la présomption d'innocence.

"Grâce à Dieu" donne seulement les prénoms des victimes mais cite nommément le cardinal Barbarin, le père Preynat et Régine Maire - dont les noms, dit François Ozon, "étaient déjà dans la presse".

Ce prêtre lyonnais, poursuivi pour agressions sexuelles, et qui ne devrait pas être jugé avant fin 2019, avait assigné en référé François Ozon pour obtenir un report de la sortie en salles de ce film, auréolé samedi du Grand prix du jury à la Berlinale, deuxième prix majeur après l'Ours d'or.

Mais le tribunal de grande instance de Paris l'a débouté, estimant que "les spectateurs sont informés, à l’issue du film, du principe de la présomption d’innocence dont bénéficie, comme toute personne, Bernard Preynat", selon une décision consultée par l'AFP. Et ce grâce à la présence de trois cartons rappelant notamment la présomption d'innocence de tous les mis en cause.

Et si le film devait attendre la fin de la procédure pénale de Bernard Preynat, il ne sortirait que dans "plusieurs années", ce qui constituerait "une atteinte grave et très disproportionnée au principe de la liberté d'expression et à la liberté de création", estime encore le tribunal.

La sortie du film tombe en pleine actualité judiciaire : un jugement est attendu le 7 mars dans un autre volet de l'affaire, celui qui accuse le cardinal Philippe Barbarin et cinq autres personnes de ne pas avoir dénoncé les agressions sexuelles pédophiles du père Preynat.

François Ozon explique que la date de sortie avait été fixée en raison de sa sélection à la Berlinale.

"La décision, très bien motivée, reconnaît que le film - avec les avertissements qui l'accompagnent - ne justifie pas les mesures demandées qui menaçaient sa sortie", s'est réjoui auprès de l'AFP Paul-Albert Iweins, l'un des deux avocats du producteur et du distributeur du film à midi, lorsque la décision est tombée.

Refaire la bande-son ? 

Si la justice lyonnaise, qui doit rendre sa décision mardi à 17H00, répondait favorablement à a demande de Régine Maire, cela entraînerait de facto le report de la sortie du film d'au moins deux ou trois semaines, selon l'avocat du distributeur. Car le film a déjà été livré à quelque 300 salles. Il faudrait donc rappeler ces copies, modifier la bande-son, demander à tous les acteurs de reposer leurs voix, remixer, puis tout renvoyer.

Ce qui coûterait 50.000 euros, selon l'avocat, sans parler du million d'euros mobilisés pour la promotion du film ni des pertes indirectes pour les salles de cinéma prises au dépourvu. Soit "sa mort pure et simple", estime Me Benoît Goulesque-Monaux, l'autre avocat de l'équipe du film.

Censure

Au-delà du compte à rebours sur cette sortie ultra-médiatisée, François Ozon n'en a pas fini avec la justice. Car la défense de Bernard Preynat va faire appel de la décision prise à Paris. Un appel non suspensif mais c'est "une question de principe", estime Me Frédéric Doyez.

"Présenter durant deux heures comme coupable un homme qui n'a pas encore été jugé comme tel constitue une atteinte à la présomption d'innocence", argue son autre avocat, Emmanuel Mercinier.

Et à Lyon, Régine Maire, entend poursuivre le réalisateur sur le fond.

Le film suit trois des victimes du père Preynat, incarnées à l'écran par les acteurs Melvil Poupaud, Denis Ménochet et Swann Arlaud.

Construit en trois parties comme un passage de relais entre ses trois personnages principaux, il s'appuie largement, du moins dans sa première partie, sur les lettres et les échanges d'emails avec l'institution religieuse de l'une des victimes, Alexandre Hezez-Dussot, incarné par Melvil Poupaud.

Le prolifique réalisateur de "Huit femmes" avait estimé samedi à Berlin que si le film était suspendu de projection jusqu'au procès du père Preynat, "ce serait une sorte de censure".

Rédaction avec AFP


> Publicité <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

serge34

Decidement les vieilles carnes hypocrites de la curie romaine sont pretes a tout pour faire barrage a la verite! Cette institution pourrie de l interieur continue de vouloir manipuler l opinion pour qu on ne connaissent pas l etendue de leur depravation! Le pape vient d admettre que des nonnes avaient egalement ete agressees sexuelement et l on sait maintenant que certaines sont tombees enceinte et qu on les a obligees a abandonner les enfants voir d avorter, le comble de la malhonnetete spirituelle quand l eglise s echine a nous dire que l ivg est un crime! les peuples doivent abandonner toutes ces religions de merde qui ne servent plus a rien! Donc Cette femme a probablement subi des pressions de la curie francaise, a gerber! Cachons la perversion de certains pretres en accusant les gays de tous les crimes ( entre autres) Voila une technique de diversion bien huilee tres repandue chez les culs benis!

Olivier

Régine Maire est un personnage public par ses propos et ses écrits. François Ozon n'aura jamais fait que prendre acte, et rendre compte avec son talent, des propos et des écrits des protagonistes de l'affaire Preynat.

La censure est une institution au Vatican. La France ne doit pas prendre modèle sur le Vatican.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Russie Une transgenre remporte une victoire surprise devant la justice

Villejuif Un jeune gay se tue en cherchant à échapper à son agresseur

Asie En Corée du Sud, les soldats gays menacés de triple peine

USA / Présidentielle Pete Buttigieg, star montante des démocrates, a lancé officiellement sa candidature

Vatican L'analyse de Benoît XVI sur la pédophilie dans l'église sous une pluie de critiques

Justice Deux mineurs qui dépouillaient des homosexuels rencontrés sur Grindr mis en examen

Réseaux sociaux Agnès Cerighelli poursuivie par Aides et SOS homophobie pour ses propos homophobes

Eglise catholique Pour Benoît XVI, les scandales de pédophilie s'expliquent par la révolution sexuelle des années 60

Viol présumé Pierre Palmade mis hors de cause après sa garde à vue

Rugby L’Australie renvoie son joueur star Israel Folau après de nouveaux propos homophobes

Lapidation des homosexuels Le chef de la diplomatie britannique annule un évènement au Dorchester

USA / Présidentielle Pete Buttigieg a évoqué les conditions de son coming out dans un discours

Visibilité Têtu lance un forum pour les LGBT en entreprise

Transphobie Un homme jugé le 22 mai pour l'agression de Julia

Parentalité Les enfants nés de GPA doivent avoir deux parents légaux, selon la CEDH

Outing Le fils du sultan de Brunei serait gay selon le blogueur Perez Hilton

Etude 4 homosexuels sur 10 n'indiquent pas leur orientation sexuelle à leur médecin

Agression de Julia Rassemblement à Paris, un suspect de nouveau interpellé

Etats-Unis Taylor Swift fait un don de 113.000 dollars à une organisation LGBT du Tennessee

Transgenres Julia, agressée à Paris, sort la transphobie de l'ombre

International L'Eglise sollicitée pour condamner la criminalisation de l'homosexualité

Pays-Bas L’Église catholique gênée par le coming out d’un prêtre

Homophobie d'Etat Effrayée par la charia, la communauté LGBT de Brunei pense au départ

Sidaction 2019 4,5 millions d'euros de promesses de dons, en hausse par rapport à 2018

Religion Les Mormons autorisent le baptême des enfants de couples homosexuels

Police / Justice Un jeune de 17 ans interpellé pour une agression homophobe dans les Yvelines

Sondage Les 3/4 des Français favorables à la PMA pour toutes

Etats-Unis Les candidats gays n'ont plus à se cacher pour gagner

Eurovision / Genre Bilal Hassani content d'être une voix de la jeunesse LGBT

Lapidation des homosexuels Virgin Australia annule un accord avec Royal Brunei à cause de la charia

Les précédentes Unes

précédent avril 2019 suivant
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
JOCKSTRAP
26 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
COMBI SEXY
65 €
Voir l'offre pour COMBI SEXY
chez RoB Paris
POIRE A LAVEMENTS
35.00 €
Voir l'offre pour POIRE A LAVEMENTS
chez Menstore
KIT COCKRING
24.50 €
Voir l'offre pour KIT COCKRING
chez Mentoyz
J-LUBE
22.95 €
Voir l'offre pour J-LUBE
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
JOCKSTRAP
35 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
ASPIRE TETONS
19 €
Voir l'offre pour ASPIRE TETONS
chez RoB Paris
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris