Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Le match Nice-Marseille interrompu après des chants homophobes  - Football / Ligue 1

Football / Ligue 1

Le match Nice-Marseille interrompu après des chants homophobes

Les chants homophobes continuent à pourrir les matches de Ligue 1: Nice-Marseille a été interrompu douze minutes à l'Allianz Riviera, en match de la 3e journée de Ligue 1, mercredi soir.

E-llico.com / Actus

Le match Nice-Marseille interrompu après des chants homophobes
Football / Ligue 1

Mis en ligne le 29/08/2019

Tags

Football Homophobie LFP

Sur le même sujet

Une tribune de Nancy suspendue le temps d'un match
Football / Homophobie
Une tribune de Nancy suspendue le temps d'un match
Injures homophobes en tribunes, le casse-tête du foot français
Homophobie
Injures homophobes en tribunes, le casse-tête du foot français

"Les Marseillais c'est des pédés" ont retenti au moment même où la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) se réunissait à Paris pour juger 18 cas de chants ou banderoles homophobes dans les tribunes de ses championnats professionnels, la L1 et la L2.

Dans ce cadre, le club de Nancy (L2) a vu sa tribune Piantoni suspendue un match ferme pour des "chants à caractère discriminatoire" lors de la rencontre contre le Mans le 16 août. Pour la première fois dans le foot français, l'arbitre avait brièvement interrompu ce match au motif de chants homophobes.

Les autres cas examinés par la Ligue mercredi soir relevaient de "propos insultants" et se sont soldés par un simple rappel à l'ordre. Le barème appliqué a donc été dans l'ensemble clément, dans un but de pédagogie et de prévention.

Alors que le gouvernement et les instances en font une priorité, le casse-tête de la lutte contre l'homophobie dans les stades est loin d'être résolu, à l'image du Nice-Marseille mercredi en Ligue 1.

L'arbitre Clément Turpin (photo) a interrompu le match à la 28e minute, après plusieurs alertes du speaker. A partir de la 17e minute, les ultras de la Populaire Sud (ex-Brigade Sud), on commencé à entonner le chant: "Les Marseillais c'est des pédés", suivi de: "La Ligue, on t'encule"

Le speaker a fait une annonce à la 22e minute: "Nous vous demandons de cesser ces propos injurieux, sans quoi le match sera interrompu". Il est encore intervenu à la 25e minute, l'arbitre a parlé aux capitaines, Dante (Nice) et Steve Mandanda (Marseille).

"On aime la pédale"

La tribune persistant à chanter le même air, Clément Turpin a renvoyé les deux équipes aux vestiaires, que les joueurs ont regagné sous le désormais fameux chant contre la Ligue.

La Brigade Sud de Nice avait commencé par des banderoles au second degré, jouant sur les mots, en déployant d'abord une banderole: "Bienvenue au groupe Ineos, à Nice aussi on aime la pédale", ce dernier mot écrit en lettres arc-en-ciel comme le drapeau de la communauté LGBT. Il s'agissait aussi d'une allusion à l'équipe cycliste d'Ineos, le groupe de pétrochimie qui vient de racheter le club.

Le nouvel homme fort du club, Robert Ratcliffe, frère du milliardaire Jim Ratcliffe, le nouveau propriétaire, était en tribunes pour assister à ce spectacle. Il était aux côtés de l'ex-président du club, Jean-Pierre Rivère, et son directeur général, Julien Fournier. Les nouveaux propriétaires devraient d'ailleurs annoncer jeudi le retour du duo de dirigeants aux affaires.

Un peu plus tard, la BSN a déplié une autre banderole sur laquelle on pouvait lire: "LFP/Instance: des parcages pleins pour des stades plus gay", gay écrit en lettres arc-en-ciel. En fin de match, la tribune niçoise a sorti une troisième banderole encourageant à supporter l'OM, "un club LGBT, pour lutter contre l'homophobie".

La secrétaire d'État à l'égalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, a réagi sur Twitter en félicitant Clément Turpin, "dont on connaît l'engagement pour le respect dans le foot, d'avoir interrompu le match", et a dénoncé "une banderole homophobe (qui) salit les tribunes".

"Ça fait partie du jeu"

"On ne va pas arrêter tous les matches chaque fois qu'il y a des débiles qui agissent, sinon on va jamais jouer, c'est n'importe quoi", a réagi le joueur niçois Wylan Cyprien au micro de Canal Plus. "Depuis la nuit des temps il y a des insultes entre les supporters, ça fait partie du jeu", a-t-il ajouté, précisant qu'il était "contre toutes les discriminations que ce soit les gays, les racistes".

Ces faits sont récurrents depuis le début de la saison. Le week-end dernier, Brest-Reims et Monaco-Nîmes avaient également été brièvement arrêtés. Mercredi en fin d'après-midi, des supporters de Lille ont chanté: "Les Stéphanois sont des pédés", brièvement, sans message du speaker ni intervention de l'arbitre. Sur ce front des chants homophobes, la guerre est ouverte entre le mouvement ultra et les autorités, comme le montre le chant: "La Ligue on t'encule"

De son côté, l'association nationale des supporters (ANS) estime que sous couvert de lutter contre l'homophobie, on cherche surtout à faire taire les ultras. Les incidents de mercredi ne sont probablement pas les derniers du genre.

Rédaction avec AFP


> Publicité <

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Louis

Si la la seule idée pour lutter contre les lgbtphobies dans le foot c'est d'interrompre les matchs, c'est un mauvais choix.

Il aurait fallu accompagner les interruptions de matchs...

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Assemblée nationale Un amendement pour interdire les mutilations des enfants intersexes

Etats-Unis Lady Gaga chantera officiellement pour l'investiture de Joe Biden

Sport Le basketteur suisse Marco Lehmann fait son coming out

Cinéma L'actrice Tilda Swinton se présente comme queer

Histoire Macron, d'accord avec la famille de Rimbaud, écarte l'entrée du poète au Panthéon

Rouen 6 ans de prison ferme contre un homme accusé d'agression homophobe

Pologne Trois militantes polonaises jugées pour avoir auréolé la Vierge d'un arc-en-ciel

Projet de loi bioéthique / PMA Mobilisation des associations avant la seconde lecture au Sénat

Corée-du-Sud Sexiste, homophobe, anti-handicapés... un chatbot déraille

Genre / Transidentité Des professeurs face à leurs élèves

Europe Un eurodéputé lituanien sommé de s'excuser après des propos homophobes

Lutte contre l'homophobie Frédéric Potier quitte ses fonctions à la tête de la Dilcrah

Réfugiés A Paris, une colocation pour des lesbiennes exilées en errance

Réseaux sociaux Non, Barbie n'a pas de petite amie

Grande-Bretagne / Attaque de Reading Le meurtrier de trois homosexuels condamné à la prison à perpétuité

Justice Le plasticien Claude Lévêque accusé de viols sur mineurs

Allemagne Un chancelier gay pour succéder à Angela Merkel ?

Blued Un ex-flic à la tête de la première appli gay de Chine

Etats-Unis / Présidentielle Politiciens et organisations LGBT dénoncent le coup de force des partisans de Trump

Saint-Chamond Un quadra victime d'un guet-apens homophobe

Emirats Arabes Unis L'organisation d'une conférence sur les droits LGBT à Dubaï suscite la perplexité

Attaque de Reading Le meurtrier de trois homosexuels soupçonné d'avoir commis son acte au nom du djihad

Angleterre Ce fan de Céline Dion porte désormais le nom de son idôle

Réseaux sociaux Le créateur de mode Simon Porte Jacquemus victime de commentaires homophobes

Grèce Nomination d'un ministre ouvertement gay, une première

Agressions sexuelles Accusé de viol sur son beau-fils, le politologue Olivier Duhamel démissionne de ses fonctions

Chine Chengdu, capitale gay chinoise, ne retournera pas au placard

Rio de Janeiro Une fête gay rassemblant 2.000 hommes sans masques interrompue par la police

Gouvernement Lancement en janvier d'une consultation citoyenne sur les discriminations

Les précédentes Unes

précédent janvier 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL MIXTE
15 €
Voir l'offre pour GEL MIXTE
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris