Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
Florian Philippot quitte le parti d'extrême droite, <I>où il n'avait pas sa place</I> - Front National

Front National

Florian Philippot quitte le parti d'extrême droite, où il n'avait pas sa place

Le départ du vice-président du FN signe la fin de l'opération de "dédiabolisation" du parti d'extrême droite tentée par cet ambitieux issu de la gauche souverainiste. Homosexuel assumé après un outing, il n'a jamais été accepté par la base miltante et était honni par la puissante aile traditionnaliste.

E-llico.com / Actus

Florian Philippot quitte le parti d'extrême droite, où il n'avait pas sa place
Front National

Mis en ligne le 21/09/2017

Tags

Front National Florian Philippot Marine Le Pen Homophobie

Sur le même sujet

Florian Philippot, l'ex-gourou de Marine Le Pen
Portrait
Florian Philippot, l'ex-gourou de Marine Le Pen
Florian Philippot prétend que son homosexualité n'est pas un problème au sein de son parti
Front National
Florian Philippot prétend que son homosexualité n'est pas un problème au sein de son parti
Florian Philippot navré par les blagues homophobes de Jean-Marie Le Pen
Front National
Florian Philippot navré par les blagues homophobes de Jean-Marie Le Pen
Closer révèle l'homosexualité du vice-président du Front National Florian Philippot
Outing
Closer révèle l'homosexualité du vice-président du Front National Florian Philippot

Le vice-président du Front national a annoncé sa démission jeudi matin sur France 2. Il avait refusé de quitter la présidence de son association "Les Patriotes" et s'est vu retirer ses responsabilités par Marine Le Pen. 

"On m'a dit que j'étais vice-président à rien... Ecoutez, je n'ai pas le goût du ridicule, je n'ai jamais eu le goût de rien faire, donc bien sûr je quitte le Front national", a annoncé celui qui a longtemps été considéré comme le bras droit de Marine Le Pen. Sur Twitter, il s'est dit "peiné" de prendre cette décision.

Son opération de "dédiabolisation" du FN a donc vécu. Florian Philippot a échoué. Le Front National va redevenir ouvertement et officiellement ce qu'il n'a jamais cessé d'être: un parti raciste, antisémite, islamophobe et homophobe.  

La tentative politique de Philippot de transformer le parti d'extrême droite fondé par Jean-Marie Le Pen en mouvement souverainiste et populiste sur le modèle de certains partis de la même obédience nord européens n'aura pas pris.

Philippot paye là deux illusions. Celle de penser que la famille Le Pen pourrait partager ce parti qui est sa propriété personnelle avec d'autres et ensuite que son profil personnel, issu de la gauche souverainiste et homosexuel ne poserait pas problème.

 "Je n'avais pas ma place, alors il fallait trouver des prétextes...", a-t-il reconnu aujourd'hui. Il aura mis du temps à le comprendre.

En réalité, Florian Philippot n'a jamais été accepté au sein du parti. Seule sa relation personnelle avec Marine Le Pen lui a valu sa position éminente. 

La base militante réactionnaire et la fraction traditionnaliste incarnée notamment par la nèce Le Pen lui vouaient une solide détestation lui reprochant notamment d'être chef de file d'un "lobby gay" qui existerait au FN. 

L'échec de Marine Le Pen à la dernière présidentielle imputée à la stratégie Philippot était donc l'occasion de lui faire un sort. 

La présidente du FN, contestée depuis sa campagne et son débat télévisé ratés, n'a pas hésité à sacrifier son ami pour tenter de sauver sa peau.

Si elle veut se maintenir à la tête du parti, elle va devoir de surcroît abandonner la ligne poltique concoctée par Philippot qui lui a été maintes fois reprochée par la tendance dure du parti qui a repris du poil de la bête depuis la présidentielle et va s'imposer manifestement lors du prochain congrès du Front.

On peut parier que la relative réserve de Marine Le Pen sur la question du mariage gay, lorsqu'elle refusait de rejoindre les défilés de la Manif pour tous par exemple, va tomber et que le FN affichera dorénavant sans complexe l'homophobie inscrite dans son ADN. 

"Un retour en arrière absolument terrifiant", a prédit Philippot en commentant sa démission.

Le fondateur du parti, Jean-Marie Le Pen doit se réjouir de ce dénouement, lui qui n'a cessé de critiquer Philippot à coups de calembours homophobes.

Parions aussi que Marion Maréchal-Le Pen ne tardera pas à revenir dans l'arène pour faire prévaloir ses valeurs traditionnalistes et se poser en succeseure de sa tante affaiblie.

La côture de l'épisode Philippot a le mérite de remettre les choses au clair. Le Front National n'est pas ce que cet ambitieux jeune homme a tenté de nous faire croire. 

Les camarades frontistes homosexuels de Philippot doivent serrer les fesses ce matin. Les Briois, Chenu et autres plus ou moins planqués voient leur paratonnerre chuter.

Quant aux électeurs gays du FN, puisse cet mésaventure leur ouvrir les yeux. 

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Olivier

On fantasme beaucoup trop sur les homos du FN: ils sont très peu nombreux en vérité, ce sont en général des homos assez peu normaux, souvent en quête d'identité jusqu'à un âge avancé, victimes de blocage psycho-affectif et ils vivent avec une image dégradée d'eux-mêmes. Les homos frustrés du FN produisent des itinéraires marginaux ou le hasard, la revanche sociale et la vénalité se mêlent ensemble. Philippot me semble mal barré. Il devrait cesser de faire de la politique et chercher un épanouissement personnel dans autre chose, par exemple le cri primal dans la forêt de Fontainebleau, ou le théâtre car il des prédispositions pour la comédie burlesque. Malheureusement sa partenaire favorite, MLP, ne veut plus lui donner la réplique, mais peut-être pourrait-il monter une troupe comique avec certains transfuges de la droite dure chère à Ciotti, Jacob et consorts.

Denis

Philippot a été la caution gay pour marine le pen. Rien de plus. Comme l'ai actuellement en Allemagne Alice Weidel leader du parti extrême droite de L'Afd. Cette femme est lesbienne en couple avec une femme d'origine Sri Lankaise. Comme Florian Philippot, Alice Weidel est contre le mariage pour tous. Elle défend la famille traditionnelle. Voilà la stratégie des partis d'extrême droite, attirés à eux les LGBT, pour s'en servir comme vitrine. Le jour où ils ne seront plus utiles, ils se font et feront éjecter. L'extrême droite est abjecte et elle joue sur la peur de l'islam intégriste. Leur cible privilégiée c'est faire peur à la communauté LGBT pour avoir leur votes, en utilisant leur belle vitrine LGBT. Voilà la nouvelle stratégie de l'extrême droite. A méditer.

Bénédicte

Philippot n'était pas un "homo assumé" publiquement par sa volonté: il n'a pas du tout annoncé ou révélé son orientation lui-même, il a subi ce dévoilement intime: il a été obligé, suite à un article et une photo de la presse people, d'assumer un minimum. Ne pouvant pas nier...

Reste qu'il soutenait toutes les thèses anti LGBT (anti mariage, anti parentalité) du FN... Il a porté ces propositions, noir sur blanc dans les documents électoraux et fil des nombreuses interviews (malgré parfois de petites nuances ne changeant RIEN au programme du FN)!

Par ailleurs, ni Briois ni Chenu ne sont ses amis proches au FN, eux restent toujours du côté de "la cheffe", l'héritière Marine Le Pen.

Si soudain il disait ici ou là "on a été hostile envers moi au FN parce que je suis gay", cela voudrait simplement dire qu'il s'est tu jusque là PAR INTERET PERSO (il cumule 2 mandats bien payés!) et qu'il a menti et été complice d'un parti d'extrême droite homophobe pendant environ 6 ans!

Aldo

Il y a des électeurs lgbti au front national depuis longtemps. Souvenons-nous de cet homme homosexuel assassiné dans le sud de la France à la sortie d'une boite de nuit. On avait découvert qu'il votait fn.

Le FN n'est pas le seul parti contre l'égalité des droits entre la communauté lgbti et celle hétérosexuelle.

Benji

Je rappelle au rédacteur anonyme de cet article que l'homophobie est indépendante de l'orientation sexuelle. On peut être gay et homophobe ! Combien de fois Monsieur Phillippot a dit que le parti auquel il appartenait voulait abroger le mariage, ceci sans jamais prendre de distance ?

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Sport Une joueuse transgenre interdite de ligue féminine de football australien

Grande-Bretagne Les médecins invités à demander l’orientation sexuelle de leurs patients

Elections législatives L'Autriche vers une coalition droite/extrême droite, menace pour les droits LGBT

Interview TF1 Macron maintient le flou sur la légalisation de la PMA pour les couples de femmes

Maroc Le ministre marocain des droits de l'homme qualifie les homosexuels d'ordures

Haute-Savoie Une bande de jeunes visaient des homosexuels avec une carabine 22 long rifle

Paris Bruno Julliard annonce la création d'un centre d'archives LGBT en 2020

Etats-Unis La Maison Blanche retire son soutien au Stonewall Inn comme Monument national

Campagne anti-PMA Ne laissons pas la haine à nouveau envahir les rues !, met en garde l'APGL

Droite Sens Commun fait un appel du pied à Marion Maréchal-Le Pen

Kosovo Première gay pride dans les rues de Pristina

Transgenres La Grèce autorise le changement de sexe à partir de 15 ans

Etats-Unis La Cour suprême va auditionner le boulanger qui avait refusé de préparer un gâteau de mariage gay

Dubaï Un Britannique menacé de prison pour avoir effleuré un homme à la taille dans un bar

Allemagne Première adoption par un couple homosexuel à Berlin

Campagne La Manif pour tous compare des enfants nés de PMA à des légumes OGM

Transgenres Le pape François rejette les opérations de réassignation de genre

Participation à un meeting anti-LGBT L'ingratitude de l'élu républicain Steve Scalise à l'égard de la policière lesbienne qui lui a sauvé la vie

Etats-Unis Les transgenres ne sont plus protégés au travail par la loi anti-discrimination

France Un millier d'infractions anti-LGBT ont été enregistrées par la police ou la gendarmerie en 2016

Religion Présumés moribonds, les cathos de gauche bougent encore

Italie / Cinéma Le réalisateur Sebastiano Riso victime d'une agression homophobe

Droits de l'Homme / ONU Les Etats-Unis s'opposent à une résolution sur l'abolition de la peine de mort pour homosexualité

Grande-Bretagne L'homosexualité reste taboue dans le football britannique

Genre Les associations LGBT dénoncent un bus de la honte circulant à Paris

Egypte Les médias et les religieux soutiennent la chasse à l'homme policière contre les gays

Royaume-Uni L'Eglise anglicane sanctionne sa branche écossaise qui reconnaît le mariage gay

Azerbaïdjan Human Rights Watch dénonce des tortures de militants LGBT

Agenda LGBT

MonterDescendre

Exposition Dessins de Jean Boullet

Opération MicroDon les 13 et 14 octobre Soutenez SOS homophobie en caisse et par SMS !

6e PinkX Gay Video Awards Les votes sont ouverts !

Sex store RoB... et plus encore !

Festival Loud & Proud La culture Queer de retour à la Gaîté lyrique

Communauté 2ème édition de la Quinzaine des Fiertés LGBT de Paris

Paris - 24 Juin La Marche des Fiertés LGBT 2017 dévoile son parcours

Paris Fetish 2017 Une quatrième édition encore plus internationale pour Paris Fetish

Communauté La Marche des fiertés LGBT parisienne aura lieu le 24 juin

Agenda Coup d'envoi de l'édition 2017 de Paris Fetish

Paris Fetish 2017 La Bruthal Party # 4, c'est samedi !

Paris Fetish 2017 La Players revient pour une nouvelle édition

Paris Fetish 2017 RUBBER, le latex s'expose

Paris Fetish / Débat De Tom of Finland à Full Mano, la création artistique fétichiste

Paris 18e Printemps des Assoces les 25 et 26 mars

Contre-culture Un Salon du Livre Cul à Paris

SOS Homophobie Semaine du témoignage contre l’homophobie

Chéries-chéris 2016 22ème Festival du film LGBT de Paris

Paris Fetish 2016 Une 3ème édition au top

Paris - 26/29 Mai Paris Fetish, un rendez-vous européen pour la visibilité fetish

Paris Fetish 2016 Players, la nouvelle soirée sportswear

Paris Fetish # 3 La Bruthal Party dévoile son dispositif pour l'édition 2016

26-29 Mai Les hot spots de Paris Fetish # 3

Paris Fetish 2016 La Bruthal Party revient avec un nouveau dispositif

Paris Fetish # 3 L'événement fetish 2016

Presse gay Garçon magazine tente sa chance en kiosques

Sex store en ligne Découvrez Menstore.com !

Les précédentes Unes

précédent octobre 2017 suivant
lu ma me je ve sa di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

BLOUSON PERFECTO
695.00 €
Voir l'offre pour BLOUSON PERFECTO
chez RoB Paris
LOT COCKRINGS
16.00 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Menstore
JOCKSTRAP ROUGE
39.00 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP ROUGE
chez VestiaireGay
POMPE COLT
42.00 €
Voir l'offre pour POMPE COLT
chez Mentoyz
SPRAY ANAL
19.50 €
Voir l'offre pour SPRAY ANAL
chez RoB Paris
LOT POPPERS
27.00 €
Voir l'offre pour LOT POPPERS
chez Menstore
JOCKSLIP
39.00 €
Voir l'offre pour JOCKSLIP
chez VestiaireGay
LOT COCKRINGS
8.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez Mentoyz
SUCEURS TETONS
15.00 €
Voir l'offre pour SUCEURS TETONS
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
SHORT X-TENSION
52.00 €
Voir l'offre pour SHORT X-TENSION
chez VestiaireGay
MASQUE OCCULTANT
9.00 €
Voir l'offre pour MASQUE OCCULTANT
chez Mentoyz
COCKRING
25.00 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez RoB Paris
K-MATAB
12.90 €
Voir l'offre pour K-MATAB
chez Menstore
DEBARDEUR
35.00 €
Voir l'offre pour DEBARDEUR
chez VestiaireGay
GEL LUBRIX
5.50 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIX
chez Mentoyz
CAGE CHASTETE
84.00 €
Voir l'offre pour CAGE CHASTETE
chez RoB Paris
MASTURBATEUR
17.95 €
Voir l'offre pour MASTURBATEUR
chez Menstore