Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
La loi anti-gays de retour au parlement  - Ouganda

Ouganda

La loi anti-gays de retour au parlement

Alors qu'on le croyait abadonné, le projet de loi internationalement contesté qui propose de renforcer la pénalisation de l'homosexualité en Ouganda est de retour au parlement de ce pays ces jours-ci.

E-llico.com / Actus

La loi anti-gays de retour au parlement
Ouganda

Mis en ligne le 10/05/2011

Tags

Ouganda Loi Peine de mort Criminalisation

Sur le même sujet

Une lesbienne ougandaise récompensée par un prix international pour la défense des droits humains
Droits LGBT
Une lesbienne ougandaise récompensée par un prix international pour la défense des droits humains
Des notes diplomatiques publiées par Wikileaks attestent de l'homophobie de haut responsables
Ouganda
Des notes diplomatiques publiées par Wikileaks attestent de l'homophobie de haut responsables
Un militant LGBT outé par la presse battu à mort
Ouganda
Un militant LGBT outé par la presse battu à mort
 la France et  les USA dénoncent le projet de loi anti-homosexualité
Ouganda
la France et les USA dénoncent le projet de loi anti-homosexualité

Le gouvernement ougandais qui cherche des dérivatifs aux problèmes socio-économiques qui agitent le pays, fait des LGBT des boucs émissaire et se propose d’adopter une loi anti-homosexualité qui prévoit d’aggraver la législation à l’encontre des gays et des lesbiennes, également des personnes séropositives.

Le projet de loi, qui pourrait faire l'objet d'un vote cette semaine, a été présenté pour la première fois en 2009.

L'une de ses dispositions, qui prévoit la peine de mort dans certains cas, a provoqué une forte mobilisation internationale contre lui, notamment de la part des organisations de défense des droits de l'Homme ou des droits LGBT et du gouvernement américain.

Devant cette opposition, David Bahati, le parlementaire ougandais à l'origine du projet, a déclaré le mois dernier que la disposition sur la peine capitale avait été retirée, mais la nouvelle version du texte n'est pas encore connue.

Selon un partisan du texte, faute de risquer la mort, les homosexuels pourraient être passibles d'une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à sept ans.

Devant le risque de voir le projet voté dans les heures qui viennent par les parlementaires, une mobilisation s'est mise en place via Internet.

Une pétition, lancée par Allout (www.Allout.org) demande au président ougandais Museveni de condamner publiquement la loi et de s'engager à appliquer son veto si elle était votée.   

L'appel souligne que le président ougandais s'est montré sensible à la pression internationale l'année dernière, une  pression qui l'a poussé à stopper le projet de loi. 

En France, le Centre LGBT de Paris demande au gouvernement français d’intervenir auprès du gouvernement ougandais pour tenter de le convaincre de ne pas adopter ce texte. "Nous lui demandons également de ne pas renvoyer dans leur pays les réfugiés ougandais qui craignent pour leur vie à raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre", ajoute le Centre, qui propose le 18 mai prochain, dans le cadre de la Journée mondiale contre l'homophobie, la projection du film "Ouganda au nom de Dieu", en présence de militants ougandais.

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

Olivier

La crsie économique et financière qui va certainement s'intensifier avec, peut-être, un éclatement de la zone euro, va recomposer le paysage politique international. La haine des pays islamistes ou sous influence de l'islam radical pour les Etats Unis et la France en particulier, n'augure ien de bon pour les homosexuels du monde entier. La montée des populimes das les étas autrefois sous la coupe de l'URSS (regardez ce qui se passe en hongrie) est une porte ouverte pour les aventures populistes et une grande menace pour les petites commubautés gays qui avaient commencé à exsiter et à s'organiser grâce à l'Europe politique. Mais le pire est en Afrique où les achaïsmes, entretenus par des démagogues sanguinaires (on va regretter Focart !), paralysent les sociétés dans l'obscurantisme grigri et la haine.

azulpride

ouganda............c d 'ivoire...etc
en fait ts ces pays africain...........avec des niveaux de vie, de culture, bien differents...... ça ça veut dire, c'est l'apparence, le decor,mais en grattant un petit peu........on trouve le socle initial, et qui est touj bien vivant.............
voyez ce qui se passe aujourd'hui en c d'ioire.............'histoire de tribus.....et qui ne finiront jamais, jamais
on peut se souvenir aussi du liberia,sierra l,biafra,congo, rwanda....
la valeur humaine n'est rien.....
aujrd'hui la lybie........syrie,,etc
aucune valeur.......................

Michel

Je me demande combien d'années encore vont s'écouler avant que la communauté internationale ne s'intéresse aux cas du gouvernement ougandais, à celui de Mugabé et tant d'autres en Afrique, et leurs crimes contre l'humanité. Que l'on soit gay ou pas, il est dangereux d'habiter dans ces pays où les exactions sont nombreuses.

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Agressions sexuelles Le conseiller de Paris Maxime Cochard et son compagnon accusés de viol par un jeune homme

Etats-Unis Biden nomme une responsable transgenre ministre adjointe de la Santé, une première

Assemblée nationale Les députés renforcent l'arsenal contre la haine en ligne

Parlement européen Renew Europe expulse un élu lituanien pour homophobie

Transgenres Le parquet de Paris requiert les assises pour le meurtre de Vanesa Campos

Cour européenne des droits de l'homme La Roumanie condamnée pour avoir refusé de reconnaître deux hommes trans sans chirurgie

Indonésie Un couple d'Américaines expulsé après avoir décrit Bali comme un paradis pour gays

Polémique Le Monde présente ses excuses après un dessin problématique évoquant l'inceste et les transgenres

Affaire Matzneff Après cinq mois d'absence, Christophe Girard de retour à la mairie de Paris

Statistiques Les mariages entre femmes ont dépassé les mariages entre hommes en 2020

Etats-Unis L'acteur X Matthew Camp dénonce l'incendie de sa maison comme un crime de haine homophobe

Dîner de la mode annulé Le Sidaction met aux enchères des lots d'exception pour la recherche

Projet de loi La PMA pour toutes de retour au Sénat

Propos homophobes La porte-parole de LREM Laetitia Avia visée par une enquête pour harcèlement moral

Transgenres Israël déclassifie enfin la transidentité des maladies mentales

Réseaux sociaux La Pologne veut instaurer une loi rendant illégale la censure des contenus haineux

Israël Un rabbin affirme que le vaccin contre le Covid-19 rend homosexuel

Affaire Duhamel Jack Lang regrette d'avoir défendu le consentement sexuel pour des mineurs de 13 ans

Assemblée nationale Un amendement pour interdire les mutilations des enfants intersexes

Etats-Unis Lady Gaga chantera officiellement pour l'investiture de Joe Biden

Sport Le basketteur suisse Marco Lehmann fait son coming out

Cinéma L'actrice Tilda Swinton se présente comme queer

Histoire Macron, d'accord avec la famille de Rimbaud, écarte l'entrée du poète au Panthéon

Rouen 6 ans de prison ferme contre un homme accusé d'agression homophobe

Pologne Trois militantes polonaises jugées pour avoir auréolé la Vierge d'un arc-en-ciel

Projet de loi bioéthique / PMA Mobilisation des associations avant la seconde lecture au Sénat

Corée-du-Sud Sexiste, homophobe, anti-handicapés... un chatbot déraille

Genre / Transidentité Des professeurs face à leurs élèves

Lutte contre l'homophobie Frédéric Potier quitte ses fonctions à la tête de la Dilcrah

Réseaux sociaux Non, Barbie n'a pas de petite amie

Les précédentes Unes

précédent janvier 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Publicité

Shopping

SHORT
47 €
Voir l'offre pour SHORT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
SWEATER
49 €
Voir l'offre pour SWEATER
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL MIXTE
15 €
Voir l'offre pour GEL MIXTE
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
CAGOULE
49 €
Voir l'offre pour CAGOULE
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
MAXI SPERM
19.00 €
Voir l'offre pour MAXI SPERM
chez Menstore
SAC DE SPORT
50.00 €
Voir l'offre pour SAC DE SPORT
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris