Newsletter e-llico ( recevez quotidiennement les actus par e-mail ) :
Flux RSS Twitter Facebook
Publicité
L'Elysée et le gouvernement tentent de rassurer les défenseurs de l'égalité après les propos de Hollande - Liberté de conscience des maires

Liberté de conscience des maires

L'Elysée et le gouvernement tentent de rassurer les défenseurs de l'égalité après les propos de Hollande

Face au trouble semé au sein de la communauté LGBT et à gauche par les déclarations de François Hollande sur la liberté de conscience laissée aux maires ne voulant pas célébrer de mariages gay, l'Elysée et le gouvernement tentent de rassurer en réaffirmant leur fermeté dans la défense du projet de loi sur le "mariage pour tous".

E-llico.com / Actus

L'Elysée et le gouvernement tentent de rassurer les défenseurs de l'égalité après les propos de Hollande
Liberté de conscience des maires

Mis en ligne le 21/11/2012

Tags

Inter-LGBT HES PS Mariage pour tous Liberté de conscience Maires Hollande

Sur le même sujet

L'Inter-LGBT rassurée par Hollande sur la question de la liberté de conscience des maires
Mariage homo
L'Inter-LGBT rassurée par Hollande sur la question de la liberté de conscience des maires
HES juge <I>choquante</I> l'invocation de la liberté de conscience pour les maires par Hollande
Mariage pour tous
HES juge choquante l'invocation de la liberté de conscience pour les maires par Hollande
Noël Mamère (EELV) dénonce une <I>capitulation</I> de Hollande
Mariage pour tous
Noël Mamère (EELV) dénonce une capitulation de Hollande
Les organisations LGBT furieuses de la reconnaissance de la liberté de conscience des maires par Hollande
Mariage pour tous
Les organisations LGBT furieuses de la reconnaissance de la liberté de conscience des maires par Hollande

La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a assuré mercredi de la "détermination pleine et entière" de François Hollande à mener la réforme du mariage homosexuel dont le chef de l'Etat et le gouvernement sont "fiers".

La porte-parole a déclaré avoir eu une discussion avec le chef de l'Etat à l'issue du Conseil des ministres au cours de laquelle elle a eu "la confirmation de la détermination pleine et entière" du président de la République qui a semé le trouble la veille en évoquant la "liberté de conscience" des maires.

"La loi doit s'appliquer partout dans toutes les communes de France", a déclaré François Hollande lui-même lors d'une conférence de presse en compagnie de son homologue italien, Giorgio Napolitano.

Vincent Peillon, ministre PS de l'Education, a vanté une "avancée considérable" en janvier, quand sera discuté le projet de loi autorisant le mariage homosexuel, et a demandé aux "progressistes" de se "mobiliser" au lieu de "couiner".

A la sortie du Conseil des ministres il a assuré: "On va avoir au mois de janvier une avancée considérable qui est dans la cohérence totale de la politique que nous menons, c'est à dire une politique de justice et d'égalité".

Dominique Bertinotti, ministre PS de la Famille, a déclaré quant elle que l'engagement de François Hollande en faveur du mariage homosexuel, "réforme nécessaire et juste", serait tenu.

"Il n'y a aucune ambiguïté, aucun doute, c'est une loi qui se fera, qui sera votée et qui s'appliquera partout".

La ministre de la Justice, quant à elle, a réaffirmé que célébration du mariage pour tous sera assurée "dans chaque commune de France au nom de l'égalité des droits".

Le droit au mariage dans la commune de l'un des époux, "inchangé depuis 1804, ne connaîtra aucune dérogation", déclare la ministre dans un communiqué, alors que le président de la République avait évoqué mardi l'éventualité d'"élargir" les possibilités de délégation offertes aux maires.

"Les maires et les adjoints célèbrent les mariages au nom de l'Etat", a rappelé ChristianeTaubira. Selon elle, le président n'a fait que rappeler "qu'ils peuvent en déléguer l'exercice, comme le droit le permet, à d'autres membres du conseil municipal".

Le président PS de l'Assemblée nationale Claude Bartolone a précisé que "la clause de conscience" évoquée par le président François Hollande n'était "pas prévue dans la loi" sur le mariage homosexuel qui sera présentée aux députés.

"C'est une formule qui a été employée par le président de la République, mais la clause de conscience n'est pas prévue dans la loi qui va être présentée à l'Assemblée nationale", a-t-il déclaré, lors de "Questions d'Info" LCP/France Info/Le Monde/AFP, en ajoutant que François Hollande aurait l'occasion de "repréciser les choses".

Du côté du Parti Socialiste, Harlem Désir, premier secrétaire, a assuré qu'il n'y avait pas eu, de la part du président Hollande, de recul sur le mariagehomosexuel, puisqu'il a indiqué que ce droit s'appliquerait "partout".

"Il a rappelé simplement que les maires ont la possibilité de déléguer, comme ils le font déjà, à leurs adjoints ou d'autres membres du conseil municipal, la célébration d'un mariage", a poursuivi Harlem Désir.

"L'Etat en est le garant, la loi sera bien appliquée partout", a insisté Harlem Désir.

(Avec AFP)

Réagissez

Pour la tranquillité de tous et afin de favoriser un débat constructif et respectueux, les commentaires sont désormais modérés avant publication.

1. Identifiez-vous



2. Ecrivez et postez votre avis


Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publies. En postant votre avis, vous autorisez la publication de votre contribution sur le site ellico.com.

Commentaires

mamans69@aol.com

Mais quelle girouette. Quand je pense que j'ai voté pour ce mou.
En 2017, je reviens à ma vrai famille politique. Le mou dehors !

le cirque

C'est la guerre entre fillon et copé, la maison ump brûle. Hollande retourne sa veste pour faire ventillo car la maison ps brûle.
Pourquoi les hommes et femmes politiques français sont ils des clowns ?

idiot

Vincent Peillon est égale à lui-même : il parle et réfléchit après.

sugarbabylove

Pauvre andouille de Vincent Peillon, qui nous accuse de "couiner" alors que nous sommes juste révoltés, harassés par les insultes et l'homophobie violente des opposants à l'égalité des droits. Et dire que c'est ministre dans un gouvernement de gauche. En trois mois Hollande à réussi rendre furieux les homosexuel(le)s qui avaient voté pour lui, et même si la loi passe, la rupture est définitive avec ce politicard. Il a fait d'un projet de société attendu depuis 10 ans, symbole du renouveau social d'un pays aigri, un marasme bourbeux dans lequel les cathofachos se régalent jour après jour de leur hai,e et de leur mépris, sans qu'aucune action réelle soit prise pour leur clouer le bec. Au contraire, on leur sort le tapis rouge du "débat", du "la France ne doit pas être clivée", tous ces blablas politico-vides qui ne servent qu'à masquer la couardise d'un président sans aucune valeur profonde, une girouette ou un manipulateur.

Bogos

Tu me déçois François. Vraiment, tu mérites une grosse MANIF le 16 DECEMBRE. Ce sera notre gay pride de NOEL !

1titideparis

çà va mieux en le disant...

la politique ne serait -ce donc qu'un jeu de circonvolutions?(je trouve çà assez vain,quand même!)

Publicité

A lire aussi...

MonterDescendre

Amériques Le 1er hôtel LGBT de Cuba accueille les touristes, en attendant le mariage gay

Zemmour candidat Florilège de déclarations sur les femmes et les homosexuels

Genre Le parquet en faveur de la reconnaissance comme mère d'une femme transgenre

VIH Anne Hidalgo maintient l'objectif d'un Paris sans sida en 2030

Canada La chambre basse vote une loi interdisant les thérapies de conversion

Sida Mettre fin à la transmission du virus est à portée de main, assure Joe Biden

Racisme / Homophobie Twitch lance un nouvel outil contre le harcèlement

Chili Le vote au Sénat sur le mariage homosexuel reporté

Inclusion Une pub pour la poste norvégienne met en scène un père Noël gay

VIH Le nombre de dépistages et nouveaux diagnostics en baisse en France en 2020

Sida Les courbes des infections ne baissent pas assez rapidement, alerte Onusida

Botswana La justice confirme la décriminalisation de l'homosexualité

Etats-Unis Début du procès de l'acteur Jussie Smollett, accusé d'avoir inventé une agression homophobe

Justice / Droit Une femme transgenre veut changer la législation sur la filiation

Sida Biden définit une stratégie pour mettre fin à l'épidémie aux USA d'ici 2030

VIH / Sida L'épidémie de sida en dix dates clés

Honduras / Présidentielle La candidate de la gauche pro-mariage gay revendique la victoire

Sida Des années de recherche, toujours pas de vaccin

Mode Le designer américain Virgil Abloh, star de Vuitton et d'Off-White, emporté par un cancer

Eglise catholique L'archevêque ultra-conservateur de Paris démissionnaire après la révélation d'une relation intime avec une femme

Homophobie Suspension insuffisante du président Gaël Pelletier selon la Fédération de handball

Amiens Un jeune lycéen poursuivi pour les tags homophobes contre un bar gay

Turquie La police tire des gaz lacrymogènes contre des femmes manifestant

Allemagne L'accord de gouvernement prévoit un arsenal de mesures favorables aux LGBT

Santé sexuelle Le chemsex se diffuse, notamment hors de la population gay, selon une étude

Afrique Une église du Rwanda offre un refuge aux croyants LGBT

Corruption de mineurs Jean-Marc Morandini renvoyé devant le tribunal correctionnel

Etats-Unis Accusé de harcèlement sexuel, Kevin Spacey condamné à verser 31 millions de dollars à la production

Accusation d'homophobie La Cour de cassation annule la condamnation de l'EPCR pour diffamation envers Boudjellal

Supporters Entre dialogue et banissement, des politiques diverses dans les stades européens

Les précédentes Unes

précédent décembre 2021 suivant
lu ma me je ve sa di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Publicité

L'actu en continu

Toute l'actu

Shopping

GEL LUBRIFIANT
5.90 €
Voir l'offre pour GEL LUBRIFIANT
chez RoB Paris
GEL A L'EAU
9.90 €
Voir l'offre pour GEL A L\'EAU
chez Menstore
LOT COCKRINGS
13.50 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
FLESHLIGHT
59.95 €
Voir l'offre pour FLESHLIGHT
chez Menstore
GEL INTIME
10 €
Voir l'offre pour GEL INTIME
chez RoB Paris
SLIP ADDICTED
24.00 €
Voir l'offre pour SLIP ADDICTED
chez Menstore
POPPERS
10 €
Voir l'offre pour POPPERS
chez RoB Paris
COCKRING
4.50 €
Voir l'offre pour COCKRING
chez Menstore
EMBOUT
23.90 €
Voir l'offre pour EMBOUT
chez RoB Paris
PRESERVATIFS
5.00 €
Voir l'offre pour PRESERVATIFS
chez Menstore
LOT COCKRINGS
15 €
Voir l'offre pour LOT COCKRINGS
chez RoB Paris
LAVEMENT
20.00 €
Voir l'offre pour LAVEMENT
chez Menstore
COMICS GAY
6 €
Voir l'offre pour COMICS GAY
chez Menstore
JOCKSTRAP
31 €
Voir l'offre pour JOCKSTRAP
chez RoB Paris
GEL EROS
5.50 €
Voir l'offre pour GEL EROS
chez RoB Paris